George McPhee impose une date limite aux autres DG de la ligue

On le voit à chaque année à la date limite des échanges. Lorsque les DG de la LNH ont un deadline, ils ne sont pas toujours à leur meilleur et George McPhee des Golden Knights semble vouloir profiter de ça. Lors de sa rencontre avec les journalistes lundi, il a dit que c’était la dernière journée où les autres équipes de la ligue pouvaient négocier avec lui pour protéger des joueurs supplémentaires.

Ça ajoute encore plus à l’avantage de négociation des Golden Knights, qui avaient déjà le gros bout du bâton parce que ce sont eux qui décident ce qui se passe au cours des prochains jours. En établissant une date limite, George McPhee espère probablement profiter de la panique d’un DG ou deux pour aller chercher un choix au repêchage ou deux de plus.

Cette stratégie des échanges pour protéger des joueurs supplémentaires ou inciter une sélection en particulier semble être populaire à Vegas puisque selon Scott Cullen de TSN, pas moins de 7 équipes auraient une entente du genre avec la nouvelle équipe. On apprendra ces transactions lors du dévoilement de l’équipe mercredi soir. Ça va certainement permettre à Vegas de se bâtir une banque de choix au repêchage impressionnante.

C’est ce qu’ils doivent faire parce que malgré la présence de quelques joueurs intéressants sur ces listes, ils ne pourront pas gagner la Coupe dès l’an prochain. Ils se servent donc de ce processus pour ajouter des atouts futurs qui leur donneront des joueurs quand ils auront vraiment la chance de faire quelque chose de spécial.

Dans le même point de presse, George McPhee a dit que la direction allait bâtir son équipe mardi. Il a également noté qu’il aimerait étendre ses choix sur quelques années, donc il ne cherche pas seulement des sélections pour cette année. Le DG a aussi dit qu’il avait discuté avec certains agents libres, mais qu’il ne sait pas où ça s’en allait.