Vernon Adams fils suspendu pour un match

Football
Crédit photo - LCF

Les Alouettes devront se passer de leur quart-arrière numéro 1 samedi.

Vernon Adams fils a été suspendu pour un match pas la LCF en raison d’une altercation qu’il a eue avec Adam Bighill, des Blue Bombers, samedi dernier.

Le joueur des Alouettes a pété les plombs après avoir été bloqué par Bighill lors d’un retour d’interception. Vernon Adams a alors attrapé le secondeur des Blue Bombers par le protecteur facial et l’a envoyé au sol. Le quart des Alouettes lui a enlevé son casque avant de lui asséner un coup avec.

La ligue sévit

Lundi, le numéro 8 des Alouettes a eu une audience téléphonique avec le commissaire de la ligue, Randy Ambrosie. Des représentants de l’Association des joueurs étaient également présents.

Et en soirée, la LCF a rendu son jugement. La ligue estime que le geste posé par Vernon Adams fils était dangereux et qu’il ne saurait être toléré.

C’est donc dire que la formation montréalaise devra se passer de son quart-arrière partant samedi. Les Alouettes seront à Vancouver pour affronter les Lions de la Colombie-Britannique.

 

Les Lions : bonne ou mauvaise équipe?

La bonne nouvelle, c’est qu’il s’agit de l’une des pires équipes de la ligue. Les Lions ont une fiche de 3-10 et n’ont gagné qu’une rencontre sur cinq à domicile. Les Alouettes avaient vaincu les Lions 21-16 le 6 septembre.

La moins bonne nouvelle, c’est que la formation de la Colombie-Britannique vient de connaître ses deux meilleurs matchs de la saison. En effet, les Lions ont vaincu le Rouge et Noir d’Ottawa deux fois de suite au cours des deux dernières semaines.

Le 13 septembre, ils ont vaincu Ottawa 29-5 et samedi dernier, ils leur ont infligé un cuisant revers de 40-7. Les Lions ont alloué une moyenne de 11,5 points à leurs 4 dernières sorties. C’est donc dire que la défensive est plutôt efficace par les temps qui courent. Ce n’est vraiment pas une bonne chose pour les Alouettes qui ont beaucoup de difficulté à inscrire des points lorsque Vernon Adams fils n’était pas sur le terrain.