Top 5 Super Bowl: les meilleurs spectacles de la mi-temps

Football
Crédit photo - Capture d'écran Youtube

Il y a plusieurs raisons qui poussent les gens à regarder le Super Bowl. Pour certains, c’est simplement l’amour du football, pour d’autres, c’est l’attachement profond ou encore la haine viscérale envers l’une des équipes.

Mais la grande finale de la NFL offre bien plus qu’un match de football. Il y a les fameuses publicités que de très nombreuses personnes regardent avec beaucoup d’attention et qui sont souvent encore au cœur des discussions le lendemain du Super Bowl.

Et il y a bien entendu le spectacle de la mi-temps, qui attire des dizaines de millions de téléspectateurs. Pour plusieurs personnes, c’est LE moment qu’ils ne veulent pas rater. Nombreux sont ceux et celles qui regardent à peine le match, mais qui sont rivés à l’écran lorsque la portion musicale du Super Bowl se met en branle.

Au cours des dernières décennies, on a eu droit à plusieurs performances mémorables et grandioses. Voici donc mon top 5 des meilleurs spectacles de la mi-temps.

5 – Madonna (Super Bowl 46 – 2012)

La grande force de Madonna qui explique son succès sur une très longue période, c’est sa capacité à se réinventer.

Celle qu’on a surnommé très longtemps la reine de la pop a su s’illustrer dès les années 80 par son style provocateur et son originalité.

En 2012, Madonna a animé avec brio le spectacle de la mi-temps du 46e Super Bowl, épaulée par LMFAO, Nicki Minaj, M.I.A., Cee Lo Green et bien sûr le Cirque du Soleil.

C’est d’ailleurs le volet de la mise en scène qui a marqué les esprits lors de cette mi-temps. La chanteuse est arrivée dans le stade sur un immense trône digne de Cléopâtre, tirée par une armée de légionnaires. Le tout sur sa célèbre chanson «Vogue».

Ce spectacle dynamique s’est poursuivi par un court duo réussi avec les gars de LMFAO. Il y a eu une certaine controverse lorsque M.I.A. a fait un doigt d’honneur à la caméra, mais rien pour éclipser cette performance impeccable de Madonna et ses collaborateurs.

4- Lady Gaga (Super Bowl 51 – 2017)

Lorsqu’on parle de mise en scène et d’originalité, il est difficile d’omettre le nom de Lady Gaga. En 2017, lorsqu’elle a eu l’occasion d’animer le spectacle du 51e Super Bowl, la chanteuse new-yorkaise a mis le paquet.

Le tout a débuté avec une incroyable dose de patriotisme alors que Lady Gaga en entamé «God Bless America» du haut du haut du toit du stade avec derrière elle 300 drones qui illuminaient le ciel.

La chanteuse a ensuite sauté dans le vide, soutenue par des câbles grâce auxquels elle a fait quelques pirouettes aériennes en début de spectacle. Une fois libérée de ces «chaînes», Lady Gaga a offert un spectacle rempli de chorégraphies réglées au quart de tour et de décors spectaculaires. Elle a aussi livré un moment émouvant lors de son interprétation de la chanson «Million Reasons», durant laquelle la chanteuse a rendu hommage à ses parents.

Le tout s’est conclu sur une fabuleuse chorégraphie de football et un parfait «Drop the Mic».

3- U2 (Super Bowl 36 – 2002)

La tâche n’était pas mince pour U2 lorsqu’ils ont reçu le mandat de divertir le public américain, seulement quelques mois après les attentats du 11 septembre 2001.

Le groupe irlandais a toutefois relevé avec brio ce défi. Bono a commencé le spectacle au milieu de la foule avant de monter sur la scène et de saluer l’ensemble des spectateurs du stade. Le tout sur la réconfortante chanson «Beautiful Day».

On retiendra de ce spectacle l’hommage aux victimes du 11 septembre durant la chanson «Where the Streets Have No Name». Les noms des victimes ont alors défilé sur une toile géante située derrière le band. Bono a conclu la chanson en ouvrant son veston, révélant à l’intérieur les motifs du drapeau des États-Unis.

2 – Michael Jackson (Super Bowl 27 – 1993)

Lorsqu’on pense à ce que représente désormais le spectacle de la mi-temps, il est impossible de passer sous silence la performance de Michael Jackson en 1993. Appelé en renfort pour mousser la popularité du 27e Super Bowl, le roi de la pop n’a pas déçu.

Ses chorégraphies légendaires, sa théâtralité et quelques-uns de ses plus grands succès ont carrément enflammé la foule durant un court medley.

Michael Jackson a lancé un appel bien senti à la diversité et l’harmonie. Il a conclu sur «Heal The World» entouré de milliers d’enfants.

1- Prince (Super Bowl 41 – 2007)

Aussi énigmatique que populaire, le chanteur Prince a livré une performance magique lors du 41 Super Bowl.

Sur une scène en forme de son étrange symbole (Love Symbol), l’artiste multi-instrumentaliste a laissé tout simplement parlé son talent. Avec une mise en scène relativement sobre, Prince a su électriser la foule avec sa voix et sa guitare.

Sa performance s’est terminée sur «Purple Rain» alors qu’une pluie très poétique s’abattait sur le Dolphin Stadium de Miami. Ça nous a donné droit à un moment tout simplement surréel qui restera assurément gravé dans la mémoire des amateurs.