Les Titans du Tennessee et les Vikings du Minnesota suspendent leurs activités

Football
Embed from Getty Images

Après que trois joueurs et cinq membres du personnel aient été testés positifs à la Covid-19, les Titans du Tennessee ont décidé de fermer leurs installations jusqu’à samedi.

Par mesure préventive, ceux-ci ont annoncé ce mardi avoir cessé toute activité en personne. Les Vikings du Minnesota ont eux aussi procédé à la même annonce, eux qui ont affronté les Titans dimanche dernier.

Les Vikings ont publié un communiqué pour dire qu’ils n’avaient pas eu de test positif pour le moment. Ils n’auront toutefois pas le droit de retourner à leur complexe d’entraînement avant d’avoir reçu le résultat de tous leurs tests.

De son côté, la NFL a affirmé que les deux équipes travaillent à la fois avec la ligue, l’association des joueurs ainsi que les autorités médicales afin d’assurer la santé du personnel.

La ligue a établi qu’il y a eu 48 contacts entre des membres des Vikings et les Titans qui ont testé positif à la COVID-19.

Aucune décision n’a encore été prise concernant la rencontre de dimanche prochain entre les Steelers de Pittsburgh et les Titans à Nashville. Pour le moment, les Steelers disent publiquement qu’ils se préparent comme si le match allait avoir lieu, ce qui serait très surprenant considérant le fait que les Titans n’auraient pas accès à leur lieu de pratique.

Jusqu’à maintenant, la COVID-19 n’avait pas affecté le calendrier de la saison régulière dans la NFL, qui a toutefois assurément des plans B pour faire face à des situations de la sorte étant donné qu’ils ne jouent pas dans une bulle.