Les Dolphins ont le feu vert pour remplir leur stade

Football
Crédit photo - Stadiums of Pro Football

Le gouverneur de la Floride a donné l’autorisation aux Dolphins de Miami d’afficher salle comble au Hard Rock Stadium. En effet, dès le prochain match à domicile, prévu le 25 octobre, la formation pourra accueillir jusqu’à 65 000 spectateurs.

Une décision qui surprend compte tenu de la pandémie qui semble bien loin d’être terminée. De plus, les Titans, les Patriots, les Chiefs et les Raiders sont actuellement aux prises avec des cas de COVID-19.

Malgré l’autorisation gouvernementale, les Dolphins ont indiqué qu’ils prévoyaient se limiter à 13 000 fans pour le match du 25 octobre. Les Chargers seront alors les visiteurs à Miami. D’ici là, la formation floridienne affrontera les 49ers et les Broncos.

Les Dolphins ont une fiche de 1-3 depuis le début de la saison.

Décision inverse à Green Bay

De leur côté, les Packers ont annoncé qu’ils repoussaient le retour des spectateurs au Lambeau Field. L’équipe a indiqué avoir pris cette décision en raison de la hausse du nombre de cas de COVID-19 dans la région. Les hospitalisation sont également en augmentation à Green Bay et dans tout le Wisconsin.

Les Packers ont indiqué que la situation devra se résorber considérablement avant de pouvoir accueillir leurs partisans à nouveau dans les gradins. Green Bay a remporté ses quatre matchs jusqu’ici cette saison.