Les Bears de Chicago célèbrent … avant de déchanter

Football

Les partisans des Bears de Chicago doivent se demander s’il n’y a pas une malédiction sur les botteurs de l’équipe.

Tout le monde se souvient du fameux « Double Doink » de Cody Parkey face aux Eagles de Philadelphie lors du match de wild-card de la NFC la saison dernière.

Aujourd’hui face aux Chargers de Los Angeles, le botteur des Bears, Eddy Piñeiro, a loupé deux coups de pieds dont un qui aurait pu être celui de la victoire.

Pourtant tout avait bien commencé pour les Bears qui nous ont offert une jolie danse après une interception de Kyle Fuller sur un lancer de Philip Rivers.

Les Bears s’inclineront au final 17 à 16 et enchainent une troisième défaite de rang.