Un très bon week-end pour Ryan Poehling et Nick Suzuki

Crédit photo - NCHC

La fin de semaine a été difficile pour les Canadiens qui ont bousillé une avance de 3-0 et se sont inclinés 6-3 face aux Maple Leafs samedi.

Les partisans du tricolore peuvent toutefois se réconforter en regardant ce qu’ont fait certains espoirs du CH ce week-end.

 

Ryan Poehling

Du côté de l’Université St-Cloud State, Ryan Poehling a aidé sa formation à remporter le titre d’équipe championne de la saison régulière de la National Collegiate Hockey Conference. C’est la deuxième année de suite que les Huskies de St-Cloud State mettent la main sur la Coupe Penrose. C’est également la troisième fois en 6 ans que St-Cloud State est couronnée au terme de la saison régulière.

Les performances de Ryan Poehling ne sont certainement pas étrangères aux succès des Huskies. Cette saison, l’espoir du Canadien a récolté 27 points en 28 matchs. Il s’est particulièrement démarqué dans la dernier droit. En effet, il a obtenu 4 buts et 4 passes en 6 matchs au cours du mois de février.

Choisi au 25e échelon par le CH en 2017, Poehling avait terminé la saison 2017-2018 avec une récolte de 14 buts et 17 passes en 36 parties l’an dernier.

 

Nick Suzuki

Du côté de la OHL, Nick Suzuki a connu rien de moins que son meilleur match de la saison samedi. Il a récolté 2 buts et 3 passes dans une victoire de 8-1 du Storm de Guelph face aux Firebirds de Flint.

Les succès du joueur de centre de 19 ans ne sont pas que passagers. Depuis qu’il a été échangé de l’Attack d’Owen Sound au Storm de Guelph, l’attaquant ontarien a récolté 28 points en 19 matchs. Au total cette saison, il a obtenu 73 points en 49 parties.

Au cours du mois de février, Nick Suzuki a inscrit 16 points en 10 rencontres.

13 choix au total en 2017, le joueur tout d’abord repêché par les Golden Knights de Las Vegas a été transigé au Canadien en septembre dernier. Il faisait partie de l’échange qui a envoyé Max Pacioretty au Nevada.