Un espoir des Rangers refuse de rejoindre l’équipe

Crédit photo - NHL.com

Plusieurs partisans du Canadien sont parfois très critiques à l’endroit du recrutement et du développement des espoirs de l’organisation.

Si ça peut les consoler, il n’y a pas que le CH qui en arrache avec ses poulains.

Les Rangers sont en train de perdre un de leurs plus récents espoirs de premier plan.

Le chantage de Lias Andersson

Selon le New York Post, l’attaquant Lias Andersson aurait refusé de se rapporter au camp d’entraînement des Rangers cet été. Le joueur de 21 ans aurait décidé de demeurer chez lui, en Suède. Il menace même de disputer la saison 2020-2021 dans son pays natal si la formation new-yorkaise ne l’échange pas rapidement.

Andersson avait été sélectionné par les Rangers au septième rang total en 2017. Le Suédois a fait ses débuts avec l’équipe dès la saison suivante, inscrivant un but et une passe en sept parties.

En 2018-2019, l’attaquant a récolté deux buts et quatre passes en 42 rencontres avec les Rangers.

Cette saison, il a obtenu une passe en 17 matchs. Ça lui fait donc un total de neuf points en 66 matchs dans la LNH.

Ses statistiques ne sont pas beaucoup plus impressionnantes dans la Ligue américaine. En trois campagnes avec le Wolf Pack de Hartford, Lias Andersson a disputé 74 matchs, cumulant 15 buts et 24 passes.

En décembre dernier, le jeune attaquant aurait réclamé une transaction. Les Rangers ont plutôt décidé de le louer au HV71 de Jonkoping, dans la Ligue d’élite suédoise.