OHL: Nick Suzuki remporte le trophée William Hanley

Nick Suzuki domine les séries de la OHL avec une récolte de 31 points (13 buts et 18 passes) en 18 matchs. Sa performance a grandement aidé le Storm de Guelph a se rendre en finale. La ronde ultime des séries de la OHL débutera d’ailleurs ce soir. Le Storm affrontera les 67’s d’Ottawa.

Les succès de Suzuki en séries font écho à l’excellente saison qu’il vient de connaître. En effet, l’espoir du CH a conclu le calendrier régulier au 11e rang des pointeurs du circuit avec 34 buts et 60 passes en 59 rencontres.

En plus de son impressionnante récolte de points, le joueur de 19 ans a terminé l’année avec un différentiel de +40, le 11e meilleur de la ligue.

Finalement, Nick Suzuki a réussi le tout en n’écopant que de 12 minutes de pénalité. Il s’agit du joueur le moins puni parmi les 14 meilleurs pointeurs de la OHL cette saison.

 

Un joueur talentueux et discipliné

Grâce à cet exploit, le joueur du Storm s’est mérité le Trophée William Hanley. Cet honneur est remis chaque année au joueur s’étant le plus démarqué par son esprit sportif, tout en étant très compétitif.

C’est la troisième saison de suite que Suzuki remporte ce trophée. Il est le seul à avoir réussi cet exploit dans toute l’histoire de la OHL

En 4 saisons dans la OHL, l’attaquant originaire de London a récolté 328 points en 251 matchs. Au total, il n’a passé que 44 minutes au banc des punitions durant son parcours dans la ligue ontarienne.

 

Un trophée remporté par plusieurs gros noms

Lorsqu’on regarde les précédents récipiendaires du Trophée William Hanley, on ne peut qu’être gonflés d’espoir face au potentiel de Nick Suzuki.

En effet, parmi ceux qui ont déjà remporté cet honneur, on retrouve plusieurs joueurs qui ont fait leur marque dans la LNH.

  • 2014 – Connor McDavid
  • 2012 – Brandon Saad
  • 2005 – Jeff Carter
  • 2001 et 2002 – Brad Boyes
  • 1999 – Brian Campbell
  • 1990 – Mike Ricci
  • 1988 – Andrew Cassels
  • 1983 – Kirk Muller
  • 1978 – Wayne Gretzky
  • 1975 – Doug Jarvis