Cinq dossiers à surveiller mercredi dans la LHJMQ

La période des transactions sera ouverte de 9h à midi aujourd’hui, dans la LHJMQ.

Par la suite, aucun échange ne sera permis avant le repêchage qui débutra vendredi. Et lors de la première ronde, seules les transactions impliquant un choix de premier tour pourront être effectuées.

C’est aussi à ce moment que vont se régler plusieurs compensations pour des échanges conclus en décembre dernier. Habituellement, plusieurs équipes qui aspirent aux grands honneurs envoie des choix pour conclure un échange avant Noël et renvoie le joueur obtenu lors du repêchage.

Au cours des dernières semaines, 25Stanley a d’ailleurs présenté les profils des principaux espoirs en vue de ce repêchage.

Mardi, Stéphane Leroux de RDS a dévoilé plusieurs gros noms qui devraient changer d’adresse aujourd’hui.

Voici donc cinq dossiers qu’on devra surveiller au cours des prochaines heures.

Wildcats-Mooseheads

Pour McIsaac, les Mooseheads avaient initialement mis la main sur…

  • Choix de troisième ronde en 2020
  • Choix de cinquième ronde en 2021
  • Choix de première ronde en 2022
  • Choix de troisième ronde en 2022

Contre Groulx, les Mooseheads avaient obtenu

  • Choix de deuxième ronde en 2020
  • Choix de première ronde en 2021
  • Choix de deuxième ronde en 2022

Les attaquants Zachary l’Heureux et Elliot Desnoyers prendraient quand à eux le chemin de Halifax.

Les Wildcats avaient misé gros sur pour cette saison et avaient dépensé pas mal pour obtenir une formation de haut niveau. La qualité des joueurs impliqués laisse toutefois penser qu’une majorité des choix cédés en décembre retourneront à Moncton. Heureusement, ils devraient donc être en mesure de regarnir leur banque un peu avec ces choix compensatoires, mais le coût est sévère quand on sait qu’ils n’ont pas eu la chance de disputer le championnat.

Océanic-Sea Dogs

Pour faire l’acquisition de Nicolas Guay, l’Océanic avait cédé…

  • Choix de première ronde en 2020
  • Choix de troisième ronde en 2022

Les Sea Dogs avaient quant à eux donné…

  • Choix de deuxième ronde en 2020
  • Choix de première ronde en 2022
  • Choix de troisième ronde en 2022

Aujourd’hui, le défenseur Christopher Inniss devrait prendre le chemin de Saint John. Les Sea Dogs espèrent obtenir la Coupe Memorial en 2022. On peut donc s’attendre à ce que les choix de 2022 soient à nouveau transigés afin d’obtenir un vétéran.

Eagles-Titan

Les Eagles avaient initialement envoyé au Titan…

  • Choix de première ronde en 2020
  • Choix de troisième ronde en 2021
  • Choix de deuxième ronde en 2022
  • David Doucet
  • Zackary Riel

Alors que le Titan avait dû céder

  • Shawn Element
  • Choix de sixième ronde en 2021
  • Choix de neuvième ronde en 2021

Element était l’un des joueurs les plus en demande à la date limite, donc bien qu’il n’y ait qu’un seul choix 2022 d’impliqué, le Titan s’est arrangé pour recevoir de l’aide considérable dans cette transaction alors qu’Acadie-Bathurst se remet encore de sa conquête de la Coupe Memorial en 2018. Aujourd’hui, le Titan devrait obtenir le défenseur Adam McCormick, qui vient d’être nommé le meilleur défenseur défensif de la ligue.

Saguenéens-Foreurs

Chicoutimi avait initialement payé le gros prix pour obtenir Karl Boudrias.

  • Choix de cinquième ronde en 2020
  • Choix de quatrième ronde en 2021
  • Choix de deuxième ronde en 2022
  • Choix de troisième ronde en 2022
  • Choix de cinquième ronde en 2022.

Aujourd’hui, Val-d’Or devrait obtenir les services du défenseur Gabriel Villeneuve et de l’attaquant Justin Ducharme. Yanick Jean a révélé que quatre choix allaient faire le chemin inverse.

Gros nom

Le dernier dossier est un peu plus vague parce qu’on ne sait pas s’il va se dérouler mercredi matin. C’est aussi celui qui intéresse le plus les partisans passionnés qui sont déjà au courant des compensations. Par contre, en ce qui concerne les plus grosses transactions, c’est un peu plus vague.

Souvent, au repêchage, comme dans la LNH, on voit de grosses transactions se dérouler, mais elles sont plus difficiles à deviner exactement. Par exemple, l’an passé, on avait vu le gardien Olivier Rodrigue passer des Voltigeurs aux Wildcats pour un choix de première ronde et deux autres de deuxième tour. Ce genre d’échange pourrait certainement se matérialiser mercredi alors qu’une équipe sans choix de première ronde par exemple pourrait vouloir annoncer à ses partisans qu’ils devront être à l’écoute vendredi soir à 18h30.

Par contre, comme dans toutes les sphères de la vie, la COVID-19 vient aussi ajouter de l’incertitude par rapport à ces transactions. Les vendeurs doivent évaluer les risques de perdre un joueur pour rien s’il quitte pour la LNH ou si jamais il n’y a plus d’autre période de transaction pour la saison 2020-21. Bien évidemment, ces risques ne font probablement pas monter les prix, donc plusieurs équipes devront prendre des risques calculés face à l’incertitude que l’on subit tous.