Un autre regard vers l’alignement possible de Las Vegas

Au début de l’été, j’avais jeté un premier regard à l’alignement possible de l’équipe d’expansion qui se joindra à la LNH l’an prochain. Par contre, comme les contrats de l’été n’avaient pas encore été signés, c’était difficile d’avoir un bon aperçu de l’alignement de Las Vegas.

Maintenant qu’on approche la fin de la saison morte, j’ai retenté l’exercice pour voir ce qui avait changé. Ce n’est toujours pas parfait puisqu’il reste quelques agents libres avec restriction et que les agents libres de la prochaine saison compliquent un peu la situation, mais les possibilités sont un peu plus claires pour le groupe de George McPhee.

Avant de commencer, c’est bon de se rappeler que les équipes actuelles ont le droit de protéger 8 patineurs et 1 un gardien ou 7 attaquants, 3 défenseurs et 1 gardien. J’ai utilisé cette option pour toutes les formations sauf 2 qui avaient des très bonnes lignes bleues à protéger (les Preds et le Wild). Cette possibilité a certainement affaibli le groupe de défenseurs de Las Vegas par rapport au 1er exercice.

Les joueurs avec une clause de non-mouvement sont supposés être protégés automatiquement, mais les équipes peuvent leur demander de la lever pour ce repêchage. J’ai assumé que 3 joueurs avaient accepté de le faire (David Clarkson, Ryane Clowe et Marc-André Fleury). Ce dernier sera probablement le plus controversé du groupe, mais je m’attends à ce que les Penguins fassent tout ce qu’ils peuvent pour garder Murray et ça devrait sortir Fleury de Pittsburgh. Pour ce qui est de Clowe, il est maintenant le coach des Devils…

J’ai également respecté les restrictions financières de ce processus pour Las Vegas, ce qui n’était pas le cas la 1ère fois à cause des contrats. Celles-ci indiquent qu’ils doivent contrôler au moins 20 joueurs choisis dans ce repêchage pour la saison 2017-18 (j’ai choisi seulement 2 joueurs qui ne l’étaient pas). Ils doivent aussi atteindre 60% du plafond salarial avec les contrats déjà signés.

Maintenant que tu comprends le contexte, voici ce que ça a donné à l’attaque lorsque j’ai retenté l’exercice :

Attaquants

Patrick Sharp est l’un des 2 seuls agents libres sans restriction que j’envoie à Vegas parce que son expérience avec la reconstruction à Chicago pourrait être bénéfique. C’est une bonne présence dans le vestiaire que les Stars ne pourront pas se payer et j’ai l’impression qu’un marché comme Vegas pourrait être intéressant pour un vétéran comme lui.

C’est aussi pour cette raison que j’ai choisi 3 joueurs sur le point de devenir libres comme l’air (Perron, Grabner et Ward). Je crois que Las Vegas va être attirant pour les agents libres et si McPhee veut garder ces joueurs plus d’une saison, il aura l’espace nécessaire sous le plafond et des bons arguments pour les convaincre de rester.

Le gros problème de cette équipe est le top 6, donc il faut prendre certaines chances sur ces agents libres, mais aussi sur des jeunes joueurs qui pourront éventuellement remplir ces rôles (Athanasiou, Puempel et Granlund). D’ailleurs, j’aime bien l’idée de réunir les 2 frères Granlund à Las Vegas puisqu’ils ont le potentiel de bien cliquer en plus d’être un coup de circuit au point de vue marketing.

Le joueur du Canadien quittant vers Vegas dans cet exercice est de la Rose puisqu’il a encore un potentiel intéressant, mais qu’il ne semble plus être dans les plans de la direction du Tricolore. C’est le genre de joueur auquel un changement d’environnement peut faire beaucoup de bien et c’est le genre de chance que cette équipe peut prendre.

Seulement 2 attaquants se sont rendus à Vegas dans mes 2 simulations (Alex Killorn et Michael Raffl). Ces 2 joueurs sont victimes de situations bien différentes alors qu’il y a trop de bons joueurs à protéger à Tampa Bay tandis que les Flyers n’offrent pas trop d’autres options intéressantes à McPhee.

Regardons maintenant les défenseurs :

DefGoalies

L’option de protéger plus de 3 défenseurs a fait du bien à l’attaque de Vegas avec l’arrivée de Smith et Granlund, mais ça affecte clairement la défense où c’est plus difficile de trouver des défenseurs de top 4. Fowler, Fayne et McNabb ont tous déjà occupé ce rôle dans la LNH et c’est pour cette raison qu’ils ont été choisis même s’il ne reste qu’un an avant leur autonomie complète.

Comme McPhee a déjà une relation avec Karl Alzner, j’aime ses chances de le signer comme agent libre après le repêchage d’expansion. Le défenseur des Caps pourrait certainement être le 1er capitaine de l’organisation en plus de remplir un rôle extrêmement important sur la glace. C’est un bon joueur qui excelle aussi avec les médias, ce qui sera crucial dans un marché comme Vegas.

En arrière, les règles du repêchage d’expansion permettent à McPhee d’accumuler une tonne de jeunes défenseurs et il serait fou de ne pas en profiter. Ça va lui permettre de développer des bons défenseurs à faible prix et s’il manque de place pour les faire jouer, ça lui donne des très bonnes pièces d’échange.

Devant le filet, Fleury est un no-brainer à cause de son talent et de son expérience. Il tiendra le fort en attendant que Subban ou Korpisalo se développe en tant que gardien de l’avenir. Je crois que le groupe des gardiens est le plus fort de cette équipe dans cet exercice et ce n’est pas surprenant pour une équipe d’expansion.

Si tu veux faire ta propre équipe d’expansion, tu peux te rendre sur General Fanager pour utiliser leur outil. C’est un exercice assez intéressant puisqu’il y a une tonne de possibilités pour ce repêchage qui va arriver vite après les séries.