Tout ce qu’il faut savoir sur les Worlds 2019 de League of Legends

E-sports
Crédit photo - https://twitter.com/lolesports_fr/

Comme à chaque mois d’Octobre depuis maintenant neuf ans, on a le droit aux Worlds de League of Legends, l’une des plus grosses compétitions e-sports de la planète.

Pour ceux qui ne connaissent pas trop, League of Legends est un jeu vidéo où l’on joue en équipe à 5 contre 5. Chaque joueur incarne un monstre ou personnage avec des sorts et des attaques différentes et pour gagner, on doit détruire le nexus adverse en premier.

Cette année, ce sont 24 équipes qui viennent d’un peu partout dans le monde pour tenter de remporter la coupe de l’invocateur ainsi qu’une très grosse somme d’argent.
Le prize pool s’élève cette année au minimum à 2,250,000 de dollars. Mais cette somme va augmenter grâce aux achats que les joueurs du monde entier font dans le jeu. Avec ce système, on devrait avoir au final un prize pool qui devrait facilement dépasser celui de l’année dernière qui était à 6,500,000 dollars.

Cette année, les Worlds de League of Legends ont lieu en Europe. Les phases de groupes ont eu lieu à Berlin du 2 au 20 octobre, les quarts et demi-finales auront lieu à Madrid du 25 au 27 novembre et le 2 et 3 novembre. Enfin la grande finale aura lieu à Paris à l’AccorHotels Arena le 10 novembre.

Les billets pour la finale se sont vendus en quelques minutes et à l’heure actuelle le billet le moins cher sur Stubhub se paye aux alentours de 550 dollars.

Cette année, les grands favoris pour remporter les Worlds sont les « SKT T1 », une équipe coréenne qui est emmenée par Faker, que beaucoup considèrent comme le meilleur joueur de tous les temps de League of Legends. SKT T1 a d’ailleurs remporté les Worlds à deux reprises en 2015 et 2016, et avaient terminé deuxième en 2017.

Les phases de groupes ont déjà eu lieux au début du mois et on a eu le droit à quelques surprises. Les trois équipes nord-américaines (Cloud 9, Clutch Gaming, et Team Liquid) se sont faites éliminer. Qualifié pour les quarts de finale, l’équipe européenne Splyce fait figure d’outsider.

Au total, on aura en quart de finale trois équipes européennes (Fnatic, G2 Esports, Splyce), trois équipes sud-coréennes (SKT T1, Griffin, DAMWON Gaming) et deux équipes chinoises (FunPlus Phoenix, Invictus Gaming).

En attendant le debut des quarts de finale ce weekend, petit retour sur les 5 plus belles actions de la phase de groupe.