Nicolas Poulin

Un nouveau défi pour le Québécois Georges St-Pierre

E-sports

Georges St-Pierre est maintenant propriétaire d’une entreprise de sports électroniques, soit Montréal ESports. Celle-ci est basée sur le boulevard Saint-Laurent, dans la grande métropole.

L’ex-champion des poids mi-moyens de l’UFC se lance ainsi dans les jeux vidéo.

« C’est un nouveau sport, comme l’UFC l’était à l’époque. J’en vois le grand potentiel. Ils seront aussi importants que le hockey et le football. On ne peut pas arrêter le progrès de la technologie. On est loin du Mario Bros. auquel je jouais à l’époque. »

– Georges St-Pierre

Celui qui montera dans l’octogone le 4 novembre prochain face à Michael Bisping croît que les jeux vidéo seront les sports du futur. ESports pourrait être l’occupation principale de GSP après sa carrière dans le monde de l’UFC. L’après-carrière de St-Pierre semble déjà dessinée.

« Je m’implique parce que c’est une bonne initiative pour tenir les jeunes occupés. Ils peuvent avoir un objectif dans la vie qui peut leur permettre de rêver. »

Le combattant québécois n’est pas le seul athlète connu à s’impliquer dans ce domaine. On y retrouve entre autres les ex-joueurs de basketball Shaquille O’Neal et Kobe Bryant parmi les sportifs qui s’investissent dans les sports électroniques.

Les sports électroniques prennent de plus en plus d’ampleur à l’échelle planétaire, tellement qu’ils seront une épreuve aux Jeux d’Asie en 2022. Des médailles seront donc à l’enjeu à ce moment.

 

Via Journal de Montréal