Le sport électronique fracasse des records

E-sports
Crédit photo - Riot Games

Contrairement au sport traditionnel, le sport électronique bénéficie grandement de la pandémie de COVID-19. Partout sur la planète, les compétitions de e-sport ont vu leur nombre de visionnements grimper en flèche. Plusieurs records ont également été fracassés.

League of Legends

Les séries du Championnat d’Europe (LEC) ont augmenté de 71,35% par rapport à l’an dernier pour cumuler plus de 10,6 millions d’heures de visionnement. La finale a été regardée par 807 000 spectateurs. Avant les séries, une partie de League of Legends entre G2 Esports et Fnatic a réuni 476 599 fans: un record absolu du Championnat d’Europe.

Du côté de la Corée du Sud, la finale du championnat a établi un nouveau record en attirant l’attention de 1 077 561 spectateurs.

Counter Strike

La ESL Pro League a quant à elle connu la saison la plus populaire de son histoire. Du 16 mars au 12 avril, la 11e campagne de ce championnat du jeu Counter Strike : Global Offensive a vu son nombre de visionnement augmenter de 113,2% par rapport à la saison précédente. La moyebbe de minutes visionnées a pour sa part connu une hausse de 215,5%.

Nascar

Le 22 mars, une course virtuelle de NASCAR a connu un succès retentissant. La iRacing Pro Invitational Series a rassemblé plus de 900 000 téléspectateurs aux États-Unis.

Selon l’entreprise Newzoo, spécialisés dans l’analyse du marché du jeu vidéo, le sport électronique devrait rapporter plus d’un milliard de dollars sur la planète.

Via siecledigital.fr