Zach Werenski était amoché après avoir reçu une rondelle au visage

Crédit photo - Pete Blackburn - Twitter

Le 3e match Penguins-Jackets était capitale pour l’équipe locale après avoir perdu les deux matchs à Pittsburgh et ils le savaient. Ils ont commencé en prenant une avance de 3-1 tôt dans le match grâce à Cam Atkinson et Zach Werenski. Malheureusement pour eux, les Penguins sont revenus à la charge.

C’est Bryan Rust qui a marqué 2 buts en 2e période pour créer l’égalité. C’est toutefois son 2e but qui a attiré l’attention et ce n’était pas seulement parce qu’il créait un score de 3-3. Quelques instants avant que Rust fasse bouger les cordages, Zach Werenski a fait dévier un lancer de Phil Kessel dans sa face et ça lui a fait mal.

Le défenseur est resté sur la glace pendant quelques secondes et ce fût assez long pour créer une petite flaque de sang. Par la suite, il s’est rendu au banc des joueurs parce qu’il était trop en douleur et c’est pendant son parcours vers le banc que Rust a créé l’égalité.

Les Jackets étaient furieux que les officiels n’aient pas stoppé la séquence parce que le défenseur recrue ne pouvait visiblement pas participer au jeu, mais les Penguins n’ont jamais cédé la possession, donc les officiels n’ont fait que respecter la règle. Ça peut paraître intense, mais c’est logique considérant le fait que certains joueurs faisaient semblant d’être blessés pour arrêter le jeu avant l’arrivée de ce règlement.

Heureusement pour les Jackets (et le défenseur), Werenski est revenu au banc des siens (avec une visière et une méchante blessure au visage) en 3e période. Ça devrait donc confirmer sa présence pour le reste de la série. Les deux formations se sont échangés des buts pendant cet engagement et la prolongation n’est pas commencée au moment d’écrire ces lignes.

AJOUT : Werenski n’est pas revenu au jeu pour la prolongation, donc ça a peut-être trop enflé. Il faudra voir s’il sera en mesure de participer au 4e match. Columbus fera alors face à l’élimination puisque Jake Guentzel a donné la victoire aux siens lors de la période supplémentaure.

La blessure de Werenski

Werenski après le match