Voici le film que Shapovalov et Eugénie ne veulent pas rater ce mois-ci

Drama

L’automne ramène le hockey dans nos téléviseurs, mais aussi plusieurs excellents fims dans les salles de cinéma.

Pour les amateurs de tennis, pour le prodige Shapovalov, pour la belle Eugénie et tous les autres, il y a un film à ne pas manquer: La bataille des sexes.

Le film revient sur le match historique du 20 septembre 1973 entre Billie Jean King et Bobby Riggs: une des meilleures joueuses du moment contre un tennisman à la retraite, un homme contre une femme. En passant, environ 35 000 personnes ont assisté à ce match à Houston et 50 millions de gens l’ont écouté à la télé, partout à travers le monde. Le film La bataille des sexes ne parle bien-sûr pas que du match, mais de tout le battage médiatique qui a eu lieu avant le duel. Il faut dire que Bobby Riggs était un homme provocateur, macho et qui adorait se moquer du tennis féminin.

Avec les excellents Emma Stone et Steve Carell, le film promet de nous faire rire, mais aussi réfléchir sur le sexisme dans le sport à cette époque, mais aussi de nos jours. Qu’est-ce qui a changé? Qu’est-ce qui reste à faire?

C’est un film qui promet d’être très intéressant et pour deux jeunes athlètes comme Eugénie Bouchard et Denis Shapovalov qui doivent apprendre à vivre avec la gloire, l’attention mediatique et tout le reste, je pense que ça serait une très bonne suggestion de film pour eux. Surtout que la saison de tennis tire à sa fin et qu’ils auront un peu de temps libre.

En attendant, le film qui retient l’attention cette semaine est complètement différent: It (Ça), inspiré du roman de Stephen King. Un film qui promet d’être aussi effrayant qu’une blessure à Carey Price!