Vers le repêchage 2012: Nail Yakupov

Drama

Avec la saison NFL qui tire à sa fin, je retourne tranquillement à mes vieux sujets soit les espoirs du prochain repêchage. Donc, chaque mercredi à midi, vous aurez droit à une présentation d’un nouvel espoir. À tout seigneur, tout honneur, le premier article sur ce repêchage portera sur celui qui sortira premier, désolé aux fans des Remparts, Nail Yakupov du Sting de Sarnia.

Nom: Nail Yakupov
Nationalité: Russe
Position: Ailier droit
Taille: 5 pieds 10 pouces
Poids: 170 livres
Équipe: Sting de Sarnia dans la OHL

Yakupov est vu par la grande majorité comme le favori pour sortir au premier rang du prochain encan amateur. Toutefois, particulièrement au Québec, Mikhail Grigorenko en convainc plusieurs qu’il pourrait voler cette place à Nail. D’ailleurs le prochain article devrait porter sur le jeune espoir des Remparts de Québec. Par contre, Nail Yakupov est, à mes yeux, le premier joueur qui entendra son nom appelé à Pittsburgh le 22 juin.

Les recruteurs qui se sont prononcés sur ce joueur ont tous ressorti la même chose à un moment ou à un autre. On parle de lui comme un game breaker. En bon français, c’est le genre de joueur qui est capable de changer une partie à lui seul. Il démontre beaucoup de patience lorsqu’il a la rondelle et a une capacité à rendre tout le monde autour de lui meilleur. Il ne forcera pas le jeu s’il n’est pas là, ce qui est une erreur qu’on voit souvent chez les jeunes joueurs.

Yakupov est avant tout un marqueur. Il sait où se placer pour marquer des buts et il a un grand éventail de lancers disponibles. Également, contrairement à un préjugé sur les russes, Yakupov n’a pas peur du jeu physique et n’hésitera à recevoir un plaqué pour réussir un jeu. Il est difficile de le déranger physiquement. Toutefois, il ne faut pas négliger son talent de fabriquant de jeu qui est tout de même présent. On a pu le voir au championnat mondial junior alors qu’il n’était pas en mesure d’acheter un but, mais il répondait en travaillant encore plus fort et il a fini le tournoi avec le plus de passes de son club. On souligne d’ailleurs son ardeur au jeu. C’est un joueur qui n’abandonne jamais sur un jeu et qui travaille constamment.

Une autre force de Yakupov est son coup de patin. Les recruteurs parlent tous de ce coup de patin alors que le jeune russe a une accélération hors du commun. Il est extrêmement agile sur la glace et excelle dans le contrôle de la rondelle. D’ailleurs, on note que la plupart de ses occasions sont dus à son coup de patin et son habilité à contrôler la rondelle pour faire des feintes incroyables. Plusieurs recruteurs ont aussi été impressionnés par ce mélange d’habilités puisqu’il est capable de faire ses feintes en patinant à haute vitesse, ce qui le met dans une classe à part.

Maintenant, lorsqu’on parle des aspects plus faibles de son jeu, donc à travailler, la facette qui revient le plus est son jeu défensif. Ce n’est pas de la paresse, mais il a souvent de la difficulté à faire le bon jeu. Toutefois, on peut voir une amélioration dans cette facette de sa part depuis 1 an et cela constitue un signe très encourageant pour son développement.

Lorsqu’on recherche un comparatif pour un joueur qui joue de la même façon que lui, les noms qui reviennent le plus souvent sont Alex Ovechkin et Pavel Bure. Juste un petit rappel, ça ne veut pas dire qu’il va être aussi bon que ces deux joueurs, il a simplement un style de jeu qui leur ressemble.

Voici un montage de ses faits saillants lors de sa saison recrue dans la OHL l’an dernier.

Vous pouvez me suivre sur Twitter @ChristopheP_UH