Une suspension de huit matchs dans la KHL pour cette mise en échec sanglante

Drama

La KHL ne nous offre pas toujours le jeu le plus sophistiqué et on en a eu un autre exemple dans le match entre le Metallurg de Magnitogorsk et le Ak Bars Kazan hier. Peu après le milieu du match, le défenseur Stepan Zaharchuk a été expulsé à cause d’un assaut qui lui vaudra également huit matchs de suspension à l’endroit d’Alex Budkin.

Huit matchs pour une mise en échec semble être une suspension énorme, mais lorsqu’on voit la séquence et ses conséquences, on se dit que ce n’est peut-être pas suffisant. Budkin saignait énormément du visage et les peu d’informations que j’ai pu recueillir parlent d’une commotion cérébrale et de multiples fractures au visage.

Sur la séquence, Budkin s’était placé en position vulnérable en tentant de faire une réception de passe qu’il a ultimement échouée. Zaharchuk a vu cette opportunité et il a littéralement sauté dessus pour frapper son adversaire avec un but évident; le blesser. Il ne voulait certainement pas le séparer du disque puisque Budkin ne l’a jamais vraiment eu. D’ailleurs, avant le contact, ce dernier a eu le temps de se protéger un peu, mais pas assez pour son adversaire, qui l’a connecté à la tête. Je ne suis pas certain s’il s’agit réellement d’un assaut, mais c’est clairement le type de jeu que l’on veut éradiquer du sport et le défenseur du Ak Bars Kazan devra y penser pendant un bon moment.

La mise en échec que la KHL a dû punir sévèrement