Une suspension de 20 matchs pour Tom Wilson

Embed from Getty Images

Le département de la sécurité des joueurs n’y est pas allé de main morte avec Tom Wilson. L’attaquant des Capitals de Washington a été suspendu 20 parties pour son geste à l’endroit d’Oskar Sundqvist des Blues St-Louis en fin de pré-saison. Il faut s’attendre à un appel de sa part parce que c’est une sentence assez sévère par rapport à ce qu’on voit habituellement.

La LNH a justifié cette décision avec l’historique bien rempli de Tom Wilson. Il faut dire que c’est sa quatrième suspension lors de ses 105 derniers matchs dans la LNH, ce qui est un record du département de la sécurité des joueurs depuis son instauration. Il n’a également joué que 16 parties depuis sa dernière suspension en séries alors qu’il avait manqué trois rencontres pour avoir fracturé la mâchoire de Zach Aston-Reese.

C’est une suspension qui fait d’autant plus mal puisqu’elle lui coûtera plus de 1,26 M$ en salaire. En plus, comme il a reçu la majorité de son contrat en bonus de signature, il devra littéralement faire un chèque à la ligue au lieu de voir ses paies disparaître pendant son absence. C’est le genre de scénario qui pourrait aider à faire passer le message et c’est probablement le but de la ligue qui doit commencer à être tanné de lui donner des deuxièmes chances.

La vidéo de suspension de la LNH pour Tom Wilson