Une prolongation de contrat de cinq ans pour Blake Wheeler à Winnipeg

Drama
Embed from Getty Images

À cause d’Erik Karlsson et de Max Pacioretty, quelques gros noms de la cuvée des agents libres de 2019 passent un peu sous le radar. La bonne nouvelle pour les fans des Jets de Winnipeg, c’est qu’il faudra retirer Blake Wheeler de cette liste puisqu’il a paraphé une prolongation de contrat de cinq ans selon Darren Dreger. Il aura un impact de 8,25 M$, ce qui veut dire que ce contrat a une valeur totale de 41,25 M$.

C’est une bonne augmentation de salaire pour celui qui gagnera 5,8 M$ cette saison. On peut également penser qu’il y aura une clause de non-échange d’inclus dans l’entente. Il peut déjà soumettre une liste de 14 équipes auxquelles il n’acceptera pas d’être échangé.

AJOUT : Il a une clause de non-mouvement pour le ballottage et une clause de non-échange limitée dans ce contrat.

C’est un contrat un peu long pour un gars qui vient d’avoir 32 ans, mais cette longueur a probablement permis aux Jets de garder l’impact salarial un peu plus bas. C’est crucial pour eux puisqu’ils ont plusieurs autres gros joueurs à signer sous peu, notamment les jeunes défenseurs Jacob Trouba et Josh Morrissey.

Ça peut sembler être un montant élevé pour le décrire comme un rabais pour les Jets, mais la vérité, c’est que s’il jouait dans un plus gros marché que Winnipeg, Blake Wheeler serait une plus grosse étoile dans cette ligue. Il a accumulé 91 points la saison dernière et ça lui a valu une place sur la deuxième équipe d’étoiles. Il a d’ailleurs reçu des votes pour ces équipes à toutes les saisons depuis 2013, ce qui démontre à quel point il est constant. C’est aussi un gars qui a été mentionné dans le vote pour le Selke à quelques reprises en plus de terminer dans le top 10 pour le Hart en 2018.