Une période sans tir au but pour les Bruins

Les Sénateurs sont reconnus pour leur style de jeu défensif et lors de la 2e période de leur série contre les Bruins, ils ont montré à leur adversaire de première ronde pourquoi ce système reçoit autant de compliments. Pour la première fois de leur histoire en séries, les Sens ont empêché leur adversaire d’obtenir un tir au but pendant une période complète. C’était la 2e fois pour les Bruins, mais l’autre remontait à 1939 contre les Maple Leafs.

Les Bruins avaient maintenu une avance de 14-9 dans la colonne des tirs au but en première période, mais Ottawa est revenu en force en 2e, dirigeant 12 tirs vers le filet de Tuukka Rask et donnant un 20 minutes de congé à Craig Anderson. Ottawa en a profité pour prendre les devants avec un très beau but de Bobby Ryan. Le pire, c’est que Boston a eu un avantage numérique pendant cet engagement. Le jeu de puissance a toutefois pris fin après 63 secondes avec ce qu’on appellera une punition douteuse.

Bien évidemment, les médias sociaux des Sénateurs se sont aussi amusés avec cet accomplissement, demandant à la communauté des statistiques avancées si une période sans allouer de tir au but était une bonne chose. Comme cette communauté ne croit pas vraiment à leurs succès pendant le tournoi printanier, c’était une flèche bien lancée de la part du gestionnaire des réseaux sociaux d’Ottawa.

AJOUT : Les Bruins ont passé plus de 25 minutes sans tir au but, mais celui qui a mis fin à cette séquence est venu de Frank Vatrano et il a déjoué Craig Anderson pour créer l’égalité. Les Bruins ont finalement gagné 2-1 grâce à un but de Brad Marchand.

Le tweet narguant des Sens

Le seul but de la 2e période

Le but de Frank Vatrano