Une neuvième défaite de suite pour les Flyers

Drama
Embed from Getty Images

Les Coyotes de l’Arizona ont commencé l’année comme la risée de la ligue, mais avec leurs quelques victoires et l’effondrement des Flyers de Philadelphie, on peut dire qu’ils leur ont passé le flambeau. En s’inclinant 3-1 contre les Sharks de San Jose à la maison mardi soir, les Flyers ont subi leur neuvième revers consécutif. Leur dernière victoire remonte au 9 novembre contre les Hawks.

Ce qui doit être frustrant pour les Flyers, c’est qu’ils ont perdu plus de matchs en temps supplémentaire que réglementaire au cours de cette séquence (5 vs 4). D’ailleurs, ils étaient sur une séquence de trois rencontres consécutives avec un point au classement avant le match de ce soir contre les Sharks.

La partie de mardi soir avait pourtant bien commencé avec un but de Claude Giroux dans la première minute de jeu, mais ça s’est complètement effondré par la suite. Les Sharks ont pris les devants vers la fin de la première période et ça a clairement sonné les Flyers, qui n’ont enregistré que 15 tirs vers le filet adverse protégé par Aaron Dell pendant les 40 dernières minutes. Ça inclue une deuxième période dominée par les Sharks à ce chapitre (17-10) et les 11 premières minutes de la troisième pendant laquelle Philadelphie n’a obtenu qu’un tir au filet.

Ils n’ont maintenant que huit victoires en 25 rencontres cette saison, mais grâce à leurs sept défaites en temps supplémentaire, leur retard sur les séries n’est que de six points. D’ailleurs, cette défaite a finalement permis au Canadien de les dépasser au classement. Les deux équipes ont 23 points en 25 matchs cette saison même si Montréal a gagné deux matchs de plus. Philadelphie est maintenant la seule équipe de la Métropolitaine derrière le Canadien au classement.

La bonne nouvelle pour eux, c’est qu’ils ont une petite pause pour se rétablir. Leur prochain match n’est que samedi et les congés comme celui-là arrivent très rarement dans une saison de la LNH, donc ils doivent en profiter pour faire ce qu’il faut afin de relancer la machine. Malheureusement pour Dave Hakstol, ça pourrait signifier son renvoi et c’est ce que les spectateurs chantaient pendant la troisième période à Philadelphie. En attendant, les joueurs ont tenu une réunion à porte fermée après le match.