Une équipe de la LHJMQ s’est inspirée de Miracle

Drama
Crédit photo - Stéphane Paquette - Twitter

Miracle est l’un des meilleurs films de hockey des dernières années et l’une des scènes marquantes du film est une pratique américaine après l’un de leurs matchs parce que Herb Brooks n’était pas satisfait de l’attitude de ses joueurs. C’est une belle scène de motivation même si ce n’est pas une chose que l’on verrait nécessairement aujourd’hui alors que les entraîneurs sont plus doux.

Cette dernière phrase n’est toutefois pas nécessairement vrai puisque les Wildcats de Moncton ont fait quelque chose de similaire après leur défaite de 5-1 contre le Titan d’Acadie-Bathurst. Après cette défaite, ils sont restés sur la glace à patiner sous les ordres de l’entraîneur Darren Rumble qui n’était visiblement pas satisfait de l’effort des siens.

Il faut dire que c’était la quatrième défaite consécutive de l’équipe qui se retrouve maintenant au huitième rang du classement dans la LHJMQ. L’avantage numérique des Wildcats était particulièrement à blâmer dans cette défaite alors qu’ils n’ont pas profité de leurs six occasions pour tromper la vigilance de Reilly Pickard. On peut comprendre pourquoi l’entraîneur était frustré même si ce n’est pas nécessairement une tactique qui appartient au 21e siècle.

Le prochain match de l’équipe sera contre les Sea Dogs de Saint John, qui sont au 17e rang du classement (sur 18 équipes). Ce sera donc un test relativement facile pour voir si cette stratégie inhabituelle fonctionne. Ceci étant dit, si cette mauvaise séquence des Wildcats se poursuit contre les Sea Dogs, Moncton aura déjà pigé loin dans le sac à trucs et le personnel d’entraîneurs ne saura plus quoi faire pour les relancer.

L’inspiration des Wildcats