Une autre mise en échec brutale pour Tom Wilson

Embed from Getty Images

Tom Wilson est un gars qui fait pas mal jaser depuis le début de la série entre les Penguins et les Capitals. Sa mise en échec face à Brian Dumoulin dans le deuxième match ne lui a pas coûté de suspension, mais ça lui a valu la haine de Pittsburgh. La peste des Capitals s’est assuré de se garder son statut lors du premier match de la série à Pittsburgh.

En deuxième période, le #43 a profité du fait que Zach Aston-Reese avait la tête basse devant le banc des Capitals pour le frapper de façon violente tout juste avant de changer. En fait, le contact était tellement puissant que Wilson s’est retrouvé au banc des Caps. Pour sa part, Aston-Reese est resté sur la glace pendant un bon moment et lorsque l’arbitre a sifflé, il a quitté vers le vestiaire. Avant de le faire, le joueur des Penguins a quand même pris soin de lancer son gant au banc de Washington.

Wilson est encore sur la limite pour le comité de discipline de la ligue parce qu’il argumentera qu’il visait l’épaule de sa victime, mais le point principal de contact était la tête selon les fans de Pittsburgh. C’est limite, mais George Parros était dans l’aréna pour cette partie, donc il se doutait que c’était une possibilité dans cette partie. Si jamais il est vraiment suspendu, Wilson pourrait certainement manquer plus d’un match à cause de son historique.

AJOUT : Après le match, Mike Sullivan a appris aux médias qu’Aston-Reese avait subi une commotion cérébrale et une mâchoire fracturée sur cette séquence.

La mise en échec de Tom Wilson