Une absence de deux à quatre semaines pour Nathan MacKinnon

Drama
Embed from Getty Images

Jeudi, le coach de l’Avalanche du Colorado, Jared Bednar, a dévoilé aux partisans de l’équipe que Nathan MacKinnon allait manquer de deux à quatre semaines à cause de sa blessure au haut du corps. La vedette du club semblait s’être blessé à l’épaule lors d’un plaquage à l’endroit d’Alex Edler qui semblait anodin mardi soir.

C’est évidemment une lourde perte pour l’Avalanche qui est présentement au 10e rang dans l’Ouest à un petit point des séries. L’équipe devra toutefois garder sa tête hors de l’eau sans Nathan MacKinnon et ce ne sera pas facile puisqu’ils ont perdu leurs trois matchs depuis que leur séquence de dix victoires consécutives s’est terminée.

MacKinnon est aussi le meilleur pointeur de la ligue depuis l’échange de Duchene avec 49 points, dont 21 buts, en 36 parties. Ce n’est pas le genre de production qui est remplaçable facilement et le Colorado pourrait s’en rendre compte très rapidement. Après tout, au cours de la même séquence, seulement neuf autres joueurs ont réussi à atteindre le plateau des 40 points et on parle tous de gros noms (Kessel, Barzal, Crosby, Kucherov, Gaudreau, Malkin, Tavares, Voracek et Giroux).

Une équipe qui perd un joueur de ce calibre va en souffrir et l’Avalanche ne peut pas se permettre de le faire dans leur situation précaire au classement. Il faudra donc que quelques joueurs lèvent leur jeu d’un cran sans quoi le retour au jeu de MacKinnon dans quelques semaines sera trop peu, trop tard.