Un visage ensanglanté n’est pas suffisant pour stopper Yannick Weber

Drama

Le retour du match des étoiles des Prédateurs de Nashville ne s’est certainement pas passé comme ils l’auraient aimé. Ils se sont butés à un Matt Murray en grande forme qui a effectué 37 arrêts en route vers une victoire de 4-2. En plus, c’est un de leurs anciens joueurs, Patric Hornqvist, qui s’est mérité le titre de 1ère étoile grâce à un match de 2 buts. Ceci étant dit, c’est un ancien du Canadien, Yannick Weber, qui a attiré mon attention dans ce match.

Le beau-frère de Carey Price a joué de malchance vers le milieu de cette rencontre alors qu’un lancer de Nick Bonino a dévié sur sa palette avant de le frapper au visage. Ça l’a coupé juste au-dessus de l’œil et le sang coulait à profusion. Par contre, les arbitres n’ont pas jugé bon d’arrêter le jeu et Yannick Weber a dû continuer de jouer même s’il avait du sang qui coulait dans la visière et sur le chandail.

Il est resté dans le jeu pendant une trentaine de secondes avant que Rinne puisse stopper le tout. Malheureusement pour les Preds, Hornqvist a marqué quelque secondes après la mise au jeu suivante. Au moins, il y a eu plus de peur que de mal pour Weber, qui est resté dans la rencontre après avoir reçu un peu d’attention de la part du soigneur.

Il a tout de même été le défenseur le moins utilisé par son entraîneur dans cette rencontre avec seulement 11:47. C’est très près de sa moyenne cette saison (11:56) alors qu’il a récolté 1 but et 5 passes en 49 matchs dans l’uniforme des Preds.

La coupure de Yannick Weber

Via R/Hockey