Calem Burger

Un tweet d’Ovechkin de 2014 avait prédit la finale Capitals-Golden Knights

Drama
Crédit photo - Sporting News

Les fans de la LNH auront droit à une finale des mal-aimés.

 

L’équipe en qui plus personne ne croyait

D’un côté, les Capitals auront une première occasion de mettre la main sur la coupe Stanley depuis l’arrivée d’Alex Ovechkin. Les Caps sont déjà allés plus loin cette année qu’ils ne l’ont jamais fait depuis que le joueur russe est à Washington. Au fil des années, les Capitals ont acquis une réputation de «chokers», puisqu’ils étaient très souvent dominants en saison régulière, mais n’arrivaient jamais à passer la deuxième ronde. À plus d’une occasion, les joueurs des Capitals ont été vaincus par leur rivaux de Pittsburgh.

Cette année est déjà bien différente. Les Capitals ont non seulement atteinte la grande finale, ils l’ont en plus fait en venant à bout de leur bête noire lors du second tour.

 

Les joueurs dont personne ne voulait

De l’autre côté, on a la formation des mal-aimés par excellence. Il y a un an, les Golden Knights n’avaient à peu près aucun joueur. Grâce au repêchage d’expansion, ils sont allés chercher des joueurs que les autres clubs ont refusé de protéger. Certaines équipes ont même payé un surplus pour que Las Vegas choisisse un joueur plutôt qu’un autre.

Parlez-en aux Blue Jackets qui ont envoyé un choix de première ronde et un autre de second tour afin que les Golden Knights choisissent William Karlsson et acceptent en plus de faire l’acquisition de David Clarkson et son gênant contrat. Un an plus tard, William Karlsson a terminé au troisième rang des francs-tireurs de la LNH avec une récolte de 43 buts.

Donc, les Golden Knights sont allés chercher les rejets de chaque formation et bâtir une équipe hautement sous-estimée qui sont désormais à 4 victoires d’une coupe Stanley.

 

Le tweet prémonitoire d’Alex Ovechkin

À la suite de la victoire des Capitals hier soir lors du match numéro 7 contre le Lightning, les fans de Washington ont viré fou dans les rues de la capitale américaine.

Mais sur Internet aussi les gens ont capoté quand ils ont découvert un tweet d’Ovechkin datant d’il y a 4 ans. En juin 2014, le joueur russe avait signifié qu’il se dirigeait pour Las Vegas.

Bien sûr, Ovi voulait signifier qu’il se dirigeait dans la ville de vice afin d’assister à la cérémonie des trophées de la LNH. Il ne se doutait sans doute pas que 4 ans plus tard, il se rendrait à Las Vegas pour disputer la finale de la coupe Stanley.