Un test d’ADN en faveur de Patrick Kane?

Drama
Patrick Kane

Les résultats d’un test d’ADN pourraient-ils aider la cause de Patrick Kane dans la saga dans laquelle il est depuis plusieurs semaines?

Le Buffalo News rapporte qu’un test d’ADN a été réalisé sur la femme qui accuse Patrick Kane de l’avoir agressé sexuellement. Les résultats de celui-ci n’ont révélé aucune trace de l’ADN de Kane près des parties génitales de la femme.

« L’absence d’ADN et de sperme ne prouve pas qu’il n’y a pas eu viol », a indiqué Florina Altshiler, une avocate de Buffalo.

« Ça signifie qu’il n’y a pas eu d’éjaculation ou que l’homme portait peut-être un condom », a-t-elle ajouté.

Frank J. Clark, ancien procureur de district du comté d’Érié, croit que le fait qu’il n’y ait aucune trace de l’ADN de Kane « pourrait jouer en sa faveur ».

Les chances qu’un préservatif soit utilisé lors d’un viol sont « extrêmement rares  », selon Clark.

Les résultats qui découlent du test d’ADN aideront sûrement Kane à plaider son innocence dans cette histoire.