Un nageur de l’équipe Canadienne olympique a un rituel assez spécial

Drama

Santo Condorelli, un nageur de l’équipe canadienne olympique, a un rituel assez spécial avant chaque épreuve : il fait un doigt d’honneur à son père qui est au fait son entraîneur.

Attention, tout s’explique : lorsque l’athlète avait 8 ans, il se faisait toujours battre par ses adversaires qui étaient plus vieux que lui. Pour remédier à ce problème, son père a eu la formidable idée de proposer à son fils de lui faire un doigt, juste avant le début de la course. Son père lui a conseillé cette méthode pour que le jeune athlète prenne confiance. Chacun son rituel pour se motiver, et si ça marche pour lui c’est tant mieux.

Santo Condorelli participera au relais libre dimanche, au 100m nage libre mardi et au 50m nage libre jeudi prochain. On aura donc le droit à trois doigts d’honneurs.

Via CBC