Un jeu blanc pour les débuts olympiques d’Ann-Renée Desbiens

Drama
Embed from Getty Images

L’équipe de hockey féminin du Canada amorçait son tournoi olympique dimanche matin contre les athlètes olympiques de la Russie. Sans trop de problèmes, les Canadiennes ont vaincu les Russes par un score de 5-0. La Québécoise Ann-Renée Desbiens, qui en était à son premier match olympique, a enregistré le blanchissage avec 18 arrêts.

Ann-Renée Desbiens n’a pas eu à dominer la rencontre puisque ses coéquipières s’en sont chargées, maintenant un avantage de 48-18 au chapitre des tirs au but. Par contre, elle a fait les arrêts nécessaires lorsque l’équipe de la Russie a tenté d’en faire une partie serrée. Le Canada n’avait qu’une avance de deux buts à la mi-match, donc elle a dû limiter les espoirs de la Russie.

Mélodie Daoust (2 buts) et Marie-Philip Poulin (3 passes) sont deux autres Québécois qui se sont démarquées dans cette rencontre. Le duo a causé une tonne de problèmes à leurs adversaires au cours de cet affrontement. Cette performance fait en sorte que Poulin a désormais 15 points en 11 parties aux Olympiques.

C’est seulement un de plus que Rebecca Johnston, une autre attaquante qui a laissé sa marque sur ce match avec deux buts et une mention d’aide. C’est elle qui avait ouvert la marque en début de deuxième période avant d’en inscrire un autre très beau en troisième période. L’autre but du Canada est également venu d’un tir de Johnston alors qu’Haley Irwin l’avait fait dévier tout juste devant la gardienne russe.

Le tournoi olympique des Canadiennes se poursuivra dans la nuit de lundi à mardi contre la Finlande. Si tu veux mettre ton alarme, ou combattre la fatigue jusqu’au début du match, la rondelle sera déposée sur la glace à 2h40, heure du Québec.

Ann-Renée Desbiens était relax avant le match

Les buts du Canada