Un contrat d’une saison pour Kevin Hayes

Drama
Embed from Getty Images

Kevin Hayes était supposé passer en arbitrage le 2 août, mais il ne s’y est pas rendu. En soirée, les Rangers ont annoncé qu’il avait signé un contrat d’un an d’une valeur de 5,175 M$. Il évite donc cette négociation malaisante, mais il sera quand même agent libre sans restriction à la fin de l’entente, donc ça ne fait que repousser le deadline pour les Rangers.

C’est un bon salaire pour un attaquant qui n’a jamais atteint la marque des 50 points dans une saison de la LNH, mais c’est un gars constant. Il a amassé entre 36 et 49 points lors de ses quatre saisons dans la ligue jusqu’à maintenant. Cette année, il a récolté 25 buts et 44 points, donc il peut aussi la mettre dedans.

C’est sans parler du fait que c’est un gros centre, ce qui veut dire qu’il pourra passer à la caisse en testant le marché des agents libres. Dans la situation actuelle des Rangers, qui veulent rebâtir un peu, le prix qu’ils auraient eu à payer pour le garder à long terme aurait peut-être été trop élevé pour des années où ils ne seront pas dans la course. Bref, c’est un contrat d’un an qui pourrait sembler bizarre puisqu’ils s’enlignent pour le perdre pour rien, mais il ne faudrait pas se surprendre de le voir bouger à la date limite des échanges. Il pourrait certainement valoir un choix de deuxième tour à ce temps-là de la saison.