Un contrat de transition pour Sam Reinhart à Buffalo

Drama
Embed from Getty Images

Il ne reste maintenant que quatre agents libres avec restriction dans la LNH (Nick Ritchie, Shea Theodore, William Nylander et Miles Wood). Sam Reinhart est le dernier à avoir quitter cette liste après avoir signé un contrat de transition de deux saisons avec les Sabres de Buffalo en fin d’avant-midi mercredi. Il aura un impact salarial de 3,65 M$ pendant cette entente.

Sam Reinhart est un cas intéressant pour les Sabres de Buffalo. Depuis qu’il a été choisi au deuxième rang du repêchage de 2014, on ne peut pas dire qu’il domine la LNH. Il avait fini au neuvième rang du vote pour le Calder lors de sa saison recrue et il vient de connaître sa meilleure saison offensive en carrière avec une récolte de 50 points. Ce n’est pas mauvais considérant qu’il était troisième à ce chapitre chez les Sabres, mais ce n’est pas au niveau d’un deuxième choix au total non plus.

C’est ce qui explique ce contrat de transition. Il y a encore du potentiel dans ce joueur, mais il n’a pas démontré qu’il pouvait dominer pour le moment. Ça force donc les Sabres à hésiter avant de s’entendre à long terme et ça pourrait payer pour le joueur s’il est capable d’éclore pour une équipe qui s’améliore de plus en plus autour de lui. Si jamais ce n’est pas le cas, Buffalo évite d’investir trop d’argent sur un gars qui est probablement un centre de milieu d’alignement à plein potentiel.

Ailleurs dans la LNH, Bob McKenzie, en a profité pour donner quelques mises à jour sur les autres agents libres avec restriction. On savait que Shea Theodore n’était pas près des Golden Knights et ça semble être la même chose pour Miles Wood et les Devils, où il n’y aurait pas eu beaucoup de dialogue récemment. Pour ce qui est de William Nylander, ça avance lentement et un contrat ne serait pas imminent.