Un contrat de 37 M$ pour Connor Hellebuyck

Drama
Embed from Getty Images

Les Jets ont réglé un gros dossier jeudi matin en annonçant la signature de Connor Hellebuyck à un contrat de six ans d’une valeur de 37 M$. Il aura donc un impact de 6,167 M$ sur leur masse salariale pendant la durée de l’entente. Le gardien de 25 ans était agent libre avec restriction, mais il avait utilisé son droit de demander l’arbitrage salariale.

C’est une augmentation notable pour celui qui avait accepté un contrat de transition d’un an d’une valeur de 2,25 M$ l’an passé. Ça a été une très bonne décision de sa part puisqu’il a explosé cette saison, ce qui a permis aux Jets de connaître leur meilleure campagne depuis leur retour à Winnipeg.

Connor Hellebuyck est le gardien qui a le plus joué l’an passé dans la LNH avec 3966 minutes et 67 parties au cours de la saison régulière. Il a également mené la ligue avec 44 victoires. Son % d’arrêts de 92,4% était son meilleur en carrière et ça lui a non seulement valu cette entente, mais aussi une deuxième place dans le vote pour le Vezina en plus de terminer au 13e rang pour le Hart. C’était donc une saison de rêve et il était le dernier morceau manquant aux Jets, qui ont profité de cette performance pour se rendre en finale de conférence.

D’ailleurs, avant cette signature, les Jets étaient l’équipe qui avait le plus de place sur la masse salariale. Ça peut sembler surprenant considérant la force de l’équipe, mais ça s’explique facilement par le fait qu’ils ont encore six agents libres avec restriction à signer, dont Jacob Trouba. Ce dernier a demandé l’arbitrage, tout comme Marko Dano, Adam Lowry et Brandon Tanev. L’autres gros joueur à signer est Josh Morrissey, ce qui veut dire qu’un gros été attend Winnipeg, même après cette signature très importante.