Un bond chanceux a permis aux Oilers de battre les Ducks

On attendait Connor McDavid, mais ce sont plutôt Mark Letestu, Adam Larsson et Leon Draisaitl qui ont permis aux Oilers de battre les Ducks dans le premier match de leur série. Les deux premiers ont marqué 2 buts chacun tandis que Draisaitl a assuré la victoire des siens dans un filet désert après avoir obtenu 3 mentions d’aide.

C’est Adam Larsson qui a marqué le but gagnant. C’était le 2e but du match du défenseur, ce qui était une première dans sa carrière. Ceci dit, même le principal intéressé admettra qu’il a joué de chance sur cette séquence. Il l’a créé avec une très belle montée, mais il s’est retrouvé derrière le filet sans trop d’options. Le défenseur a alors décidé d’envoyer la rondelle devant le filet au cas où et ça a fonctionné. Elle a frappé le patin de Josh Manson devant le filet et John Gibson n’a pas eu le temps de s’adapter pour bloquer le disque qui a fini son parcours dans le filet.

C’est le but gagnant, mais les Ducks se sont retrouvés dans cette situation à cause d’un désavantage numérique toujours aussi déficient. Après avoir pris le 4e rang à ce niveau cette année, ils ont accordé 6 buts dans cette situation en première ronde et Mark Letestu en a ajouté 2 autres mercredi soir. L’un d’entre eux était à 5 contre 3, mais ce sera quelque chose à corriger pour Anaheim.

Ce qui n’aidera pas les Ducks de ce côté, c’est que Kevin Bieksa n’a pas terminé le match à cause d’une collision subie en première période qui semble l’avoir blessé au bas du corps. Il était souvent sur la 2e vague de ce désavantage numérique et c’est clairement un gars qui peut aider de ce côté. S’il devait être absent pour un bon moment, son absence pourrait faire mal à ce niveau même s’il a clairement ralenti au cours des dernières années.

Le but gagnant des Oilers