IMFC : Un bilan pas très explosif pour Saputo et De Santis

Drama
Joey Saputo

L’Impact de Montréal tenait son bilan de fin de saison annuel cet après-midi. Malgré les grandes espérances de déclarations-chocs, le point de presse n’a apporté aucune conclusion, du moins quant à l’avenir de Marco Schällibaum avec le club.

Déclaration sur Marco Schallibaum

Le point de presse s’est déroulé en deux temps. D’emblée, le président du club, Joey Saputo, a donné son appréciation globale de la deuxième saison de ses joueurs en MLS. Il a déclaré à maintes reprises de n’avoir pris aucune décision dans le dossier de l’entraîneur Marco Schällibaum et de son avenir au sein de l’Impact de Montréal. Il s’est aussi excusé du comportement de certains de ses joueurs lors du dernier affrontement face au Dynamo de Houston. Il a catégorisé Marco Di Vaio comme étant le meilleur et le plus productif de tous les joueurs du #IMFC pour la saison 2013.

Saputo et De Santis

C’est ensuite que la conférence de presse a pris une tournure intéressante. La période de questions a amené son lot de mécontent de la part des deux hommes. Le président Joey Saputo a dû réitérer à plusieurs reprises que pour le moment, Schällibaum restait en poste, malgré toutes les rumeurs entourant l’équipe. Le directeur technique Nick De Santis a semblé irrité par plusieurs questions des journalistes. Saputo a même monté le ton lorsqu’il a été question des nombreux contrats octroyés par le club à des coachs qui ont été congédiés. Advenant le départ du « volcan suisse », l’Impact se retrouverait-il a payer trois entraîneurs en même temps? Le journaliste Jeremy Filosa a insisté à savoir si l’Impact payerait encore le contrat de l’ancien entraîneur Jesse Marsh l’an prochain. Le président Saputo a monté le ton et il a refusé catégoriquement de répondre à cette question, répétant que ça n’a rien à voir.

Nier, nier, nier. Voilà ce qu’on fait Nick De Santis et Saputo lorsqu’est venu le temps de parler du dossier d’Alessandro Nesta et de son possible avenir comme entraîneur du onze montréalais. Ils ont d’abord nié qu’il deviendrait coach de l’Impact, mais aussi qu’il avait dans ses plans immédiats de suivre une formation d’entraîneur-chef. Évidemment, De Santis a été clair sur un point; Alessandro Nesta a tout ce qu’il faut pour devenir un excellent entraîneur, mais il n’est simplement pas rendu là dans son cheminement.

Déclaration sur Alessandro Nesta

Sinon, mis à part leur appui et leur confiance envers le milieu argentin Andres Romero, cette conférence de presse n’a amené rien de nouveau. Ils ont nié qu’Alessandro Nesta ne deviendrait pas entraîneur et que d’ici quelques semaines, on sera fixé sur le sort de l’actuel coach Marco Schällibaum.

Demain, place au coach et aux joueurs à compter de 14 heures. Si on se fie au caractère naturel de Marco Schällibaum, on devrait avoir plus de détails croustillants. Ça reste à suivre!

***Pour toutes les nouvelles #IMFC, vous pouvez me suivre sur Twitter, @GuiPerreault. Si vous avez des « scoops », des photos ou questions ; [email protected]