Un arbitre de la prochaine Coupe du Monde de Soccer filmé en train d’accepter un pot-de-vin

Drama
Crédit photo - BBC

Un journaliste ghanéen est en train d’ébranler le monde du soccer africain. La BBC a dévoilé dans un documentaire le travail du journaliste Anas Aremeyaw Anas. Ce dernier a passé les deux dernières années à dévoiler au grand jour la corruption malheureusement très présente chez les arbitres du Ghana.

Le journaliste et ses collègues ont filmé une centaine d’arbitres alors que ceux-ci acceptaient de faux pots-de-vin, juste avant des matchs importants. On parle de rencontre locales, de tournois importants et même de matchs internationaux.

 

Un arbitre assistant de la prochaine Coupe du Monde pris au piège

Parmi les officiels fautifs, on retrouve  le kenyan, Adel Range Marwa. Ce dernier devait être arbitre assistant lors de la Coupe du Monde qui débute dans moins d’une semaine. Il a été filmé en train d’accepter 600 dollars de la part d’un faux représentant de la fédération de soccer du Ghana. Cette pratique est bien entendu interdite par la FIFA. Peu de temps après la diffusion du documentaire, Marwa a renoncé à son poste à la Coupe du Monde.

 

Un impact majeur au Ghana

Anas a aussi piégé le président de l’Association de soccer du Ghama, Kwesi Nyantakyi, en lui remettant un faux pot-de-vin de 65 000 dollars. Ce qui ressort du documentaire, c’est également que cette pratique semble monnaie courante au Ghana.

À la suite du documentaire, le gouvernement ghanéen a d’ailleurs décidé de carrément dissoudre son association de soccer. Les arbitres qui se sont fait prendre la main dans le sac seront dénoncés à la police et l’État du Ghana s’assurera de créer une nouvelle association de soccer, dans le but qu’elle soit exempte de corruption.