Un animateur radio congédié après avoir tenu des propos sexuels à l’endroit de la médaillée d’or Chloe Kim

Drama
Crédit photo - KBNR

La championne du snowboard Chloe Kim a ébloui le monde par ses performances en snowboard. La jeune femme de 17 ans est devenue une chouchou du public américain en décrochant l’or à l’épreuve du half-pipe. Cette jeune sensation fait fureur par ses performances, sa personnalité et sa présence sur les médias sociaux.

Patrick Connor, en revanche, n’a rien d’un champion. L’animateur radio est un collaborateur à l’émission «Dialed In with Dallas Braden» diffusée par la station de radio KBNR, à San Francisco. Mardi, Connor a tenu des propos sexuels complètement inappropriés à l’endroit de l’athlète de 17 ans.

Voici une transcription de la discussion qu’il a eu en ondes avec Dallas Bradem et l’humoriste Brody Stevens:

Stevens: Me, personally, I’m on Twitter, I see Chloe Kim, I’m thinking Khloe Kardashian, Kim [Kardashian], I don’t want to deal with that. So I missed out on the whole Chloe Kim thing. But it’s a good story. She’s into it, a little kid—I’m inspired by it.

Braden: Chloe Kim, famous for riding a very different board than Kim Kardashian.

Connor: No doubt, and in fact just to keep it on that tip, her 18th birthday is April 23, and the countdown is on baby, ’cause I got my Wooderson going. “That’s what I like about them high school girls.”

Stevens: I love it P-Con, I’m right there with you.

Connor: She’s fine as hell! If she was 18, you wouldn’t be ashamed to say that she’s a little hot piece of ass. And she is. She is adorable. I’m a huge Chloe Kim fan.

Braden [laughing]: That’s it.

Transcription via Deadspin

 

Patrick Connor a dit que Chloe Kim avait un «beau petit cul», tout juste après avoir mentionné qu’il attendait avec impatience le 18e anniversaire de la jeune athlète, citant au passage une réplique du film Dazed and Confused: «That’s what I like about them high school girls».

Le reste de la citation du personnage joué par Matthew McConaughey est: «I keep getting older, they stay the same age». Il faut le dire franchement: cette réplique frôle la pédophilie. L’utiliser pour parler d’une vraie personne n’est donc pas acceptable. Comme le dit un autre personnage du film, dans la même scène:

Wood, you're gonna end up in jail sometime really soon.

Dans le cas de Patrick Connor, on ne parle pas de prison, mais l’animateur radio a été mis à la porte par KBNR mercredi. Celui-ci a admis ses torts en s’excusant sur Twitter.

Patrick Connor est-il le seul fautif?

Si vous relisez la transcription vous remarquerez que les deux autres interlocuteurs encouragent Connor dans ses blagues de prédateur sexuel. Après la référence à Dazed and Confused, Brody Stevens renchérit en disant qu’il comprend tout à fait Patrick Connor: «I love it P-Con, I’m right there with you.»

Connor revient à la charge en complimentant le derrière de Chloe Kim, ce qui fait bien rire l’animateur Dallas Braden, qui y va lui aussi d’un encouragement: «That’s it».

Tenir ce genre de propos est assez pour perdre sa job, mais apparemment, encourager un tel discours est parfaitement acceptable.