Un accident à 72,5 km/h met fin au Tour de France de l’un des prétendants

Pour la 2e fois de son histoire, le Tour de France passait par le Mont du Chat dimanche. On risque d’attendre une autre quarantaine d’années avant de revoir cette ascension dans la compétition parce que la descente reconnue comme assez dangereuse a coûté la course à l’un des prétendants au titre, Richie Porte, à la suite d’une chute épeurante.

Lors de cette descente à toute vitesse, Porte, qui venait au 5e échelon du Tour avant l’étape, a quelque peu perdu le contrôle du vélo, qui s’est retrouvé dans le gazon à gauche. Il est alors tombé directement sur l’asphalte avant d’aller percuter la roche de l’autre côté de la route.

Dans cet incident, il a également fait chuter Daniel Martin, qui était au 4e rang du classement général avant cette étape. Heureusement, ce dernier s’est relevé relativement rapidement et il a terminé la course 75 secondes derrière le groupe de leaders.

Bien évidemment, Richie Porte n’a pas eu la même chance et il a plutôt quitté la course en ambulance. Au moment, d’écrire ces lignes, les seules mises à jour sur sa condition médicale nous disent qu’il est conscient et alerte, ce qui nous laisse croire que le pire a été évité.

Comme il roulait à 72,5 km/h au moment de l’accident selon les chiffres officiels du Tour, c’est une bonne nouvelle et on espère qu’il y a plus de peur que de mal dans son cas même si c’est pratiquement certain qu’il va avoir besoin de plusieurs mois pour s’en remettre.

L’accident de Richie Porte