UFC 220 : Stipe Miocic écrit une page d’histoire // Daniel Cormier garde sa ceinture

Drama
Embed from Getty Images

Le gala de l’UFC 220, qui se déroulait à Boston, a donné droit à deux bons combats de championnat. Lors du dernier duel de la soirée, Stipe Miocic a réussi à demeurer le champion des poids lourds. Il a défait Francis Ngannou par décision unanime (50-44, 50-44, 50-44) des juges.

Il est parvenu à défendre son titre des poids lourds de l’UFC pour une troisième fois consécutive. Aucun combattant n’avait été capable de défendre sa ceinture plus que deux fois d’affilée dans cette catégorie. Miocic passe donc à l’histoire!

Stipe Miocic sur le fait qu’il a battu un record : « Ça ne vaut pas grand-chose. Je suis sur le point d’être papa. Nous allons avoir un bébé. »

***

Cormier, champion de l’UFC

Daniel Cormier a conservé sa ceinture des mi-lourds. Il l’a emporté par KO technique (TKO) au 2e round contre Volkan Oezdemir. Cormier avait subi une défaite contre Jon Jones lors de son dernier combat. Cependant, il avait récupéré la ceinture puisque Jones a été dépouillé de son titre de champion en raison de dopage.

L’Américain de 38 ans a démontré qu’il n’est pas le roi des mi-lourds pour rien. Ce dernier a d’ailleurs mis fin aux cinq victoires consécutives d’Oezdemir.

« J’ai perdu deux fois contre Jon Jones et je suis entré dans ce combat comme si je me battais pour un titre vacant. Je me suis battu pour un titre vacant, et j’ai fait le travail, donc je suis de nouveau champion de l’UFC. »

Embed from Getty Images