Tyler Seguin humilie quatre joueurs des Bruins en prolongation

Drama

L’attaquant des Stars Tyler Seguin a donné la victoire à son équipe hier, contre les Bruins, à Boston. Le joueur de 26 ans ne s’est pas contenté de faire mal à son équipe en tranchant durant la période de prolongation. Il a marqué son but en faisant très mal paraître pas un, pas deux, pas trois, mais bien quatre joueurs de son ancienne équipe.

Après une belle passe du défenseur John Klingberg, qui s’était aventuré derrière le filet des Bruins, Seguin a fait opérer sa magie. Il a d’abord habilement soulevé le bâton du défenseur Matt Grzelcyk pour se diriger seul vers le filet. Il a ensuite déculotté coup sur coup David Pastrnak, Ryan Spooner et le gardien Anton Khudobin avant de marquer le but gagnant. Cette séquence est tout simplement incroyable!

L’une des pires transactions de l’histoire de la LNH

L’échange de Tyler Seguin n’a pas fini de hanter les Bruins. Le 4 juillet prochain, ça fera cinq ans que Peter Chiarelli, alors DG de Boston, a complété l’une de ses trop nombreuses mauvaises transactions et probablement sa pire.

En juillet 2013, les Bruins avaient envoyé Seguin, en plus de Rich Peverley et Ryan Button, à Dallas. Ils avaient obtenu en retour l’attaquant Loui Eriksson, en plus de Reilly Smith, Matt Fraser et un certain Joe Morrow. Cet échange est réellement un fiasco pour Boston, puisqu’un peu plus de quatre ans après, les Bruins n’ont plus aucun actif issu de cette transaction.

 

LOUI ERIKSSON

Commençons par Loui Eriksson, puisqu’il s’agissait du joueur le plus important acquis par les Bruins dans cette transaction.  Le joueur suédois venait de connaître quatre saisons de plus de 25 buts. Néanmoins, son arrivée à Boston a été plutôt difficile. Il a récolté 37 points, dont dix buts, en 61 matchs à sa première saison. Il a toutefois progressé pour cumuler des saisons de 47 points (22 buts) et 63 points (30 buts) par la suite. Le DG des Bruins, Don Sweeney, était très confiant de réussir à faire signer un nouveau contrat à Eriksson à la fin de la saison 2015-2016. Malheureusement pour lui, l’attaquant alors âgé de 30 ans en a décidé autrement. Le 1er juillet 2016, Eriksson aura passé moins d’une heure en tant qu’agent libre avant de signer un contrat de 6 ans et 36 millions avec les Canucks.

 

REILLY SMITH

Avec le recul, la présence de Reilly Smith dans cet échange rétablit un peu de justice dans la transaction. Malheureusement, les Bruins l’ont échappé lui aussi. L’attaquant avait 22 ans lorsqu’il est débarqué à Boston. Il d’abord connu une excellente saison de 20 buts et 51 points, puis a enchaîné avec 30 points, dont 13 buts, en 2014-2015.  Les Bruins ont par la suite décidé de l’échanger aux Panthers avec le contrat de Marc Savard afin d’obtenir l’attaquant Jimmy Hayes. Ce dernier a été une immense déception, obtenant 34 points en 133 rencontres avec Boston. Les Bruins se sont donc résolus à racheter son contrat à la fin de la saison 2016-2017. Depuis, il a obtenu 87 points en 162 matchs avec les Panthers, avant d’être échangé aux Golden Knights. Reilly Smith a récolté 36 points en 42 rencontres cette saison à Las Vegas. Il est le troisième meilleur pointeur du club.

 

MATT FRASER

Matt Fraser était un jeune attaquant faisant la navette entre la LNH et la AHL lors de l’échange. Malheureusement, en 38 matchs avec les Bruins et un total de cinq points, il n’a convaincu personne. Boston l’a donc placé au ballottage en décembre 2014 et les Oilers l’ont réclamé. Matt Fraser joue maintenant en Autriche.

 

…ET JOE MORROW

Quant à Morrow, l’ancien choix de première ronde des Penguins n’aura réussi à jouer que 65 matchs en trois saisons avec les Bruins. Ceux-ci l’ont laissé devenir agent libre à la fin de la saison dernière. Comme chacun le sait, il a ensuite signé un contrat d’un an avec les Canadiens.

 

EN CONCLUSION: FAIL!

Donc, si on récapitule, les Bruins se retrouvent maintenant avec absolument rien dans les mains, pendant que Tyler Seguin a récolté, à ce jour, 347 points en 350 parties avec les Stars.