Trois gros commanditaires mettent en suspens leur partenariat avec Maria Sharapova

Drama
Maria Sharapova

Maria Sharapova a fait trembler le monde tennistique lundi dernier alors qu’elle a annoncé avoir échoué à un test antidopage lors des Internationaux d’Australie en janvier 2016.

Quelques heures après que la nouvelle soit tombée, la joueuse russe écope déjà : trois de ses commanditaires ont suspendu leur partenariat avec Sharapova.

Le manufacturier américain Nike, l’horloger basé en Suisse Tag Heuer et le constructeur automobile allemand Porsche, fondé en 1931, ont mis un terme à leur association avec l’athlète de 28 ans pour un moment indéterminé, soit jusqu’à ce que la situation s’éclaircisse davantage.

Le circuit de tennis féminin (WTA) n’a pas encore statué pour une possible sanction à l’endroit de Sharapova, mais certains commanditaires n’ont pas tardé à se retirer du portrait.

Crédit photo : Flickr