Trevor Timmins aura tout un défi devant lui au prochain repêchage

[oboxads]

Après plusieurs encans amateurs remplis de succès, les partisans du Canadien sont assez confiants avant le repêchage. Trevor Timmins a prouvé qu’il est un des meilleurs de la ligue pour remplir la banque d’espoirs et malgré les critiques reçues au cours des dernières années, on sait qu’on est entre de bonnes mains avec lui.

Par contre, ce sera plus compliqué cette année. Il n’aura que 5 choix (le 26e au total, le 87e, le 131e, le 177e et le 207e) dans son arsenal et si l’on regarde l’histoire du repêchage de la LNH, il n’y a pas beaucoup de bons joueurs qui sortent à ces rangs.

Bien évidemment, le 26e est le moins pire du groupe avec des gars comme Claude Lemieux, Ziggy Palffy, Martin Havlat, Cory Schneider, Evgeny Kuznetsov et (on l’espère) Nikita Scherbak, mais les autres cueillettes sont plus minces. Milan Hejduk (devant Frederik Andersen et Alexei Ponikarovsky) est le meilleur joueur choisi au 87e rang alors que John Klingberg a cet honneur pour la 131e sélection. Au 177e rang, c’est une lutte entre P.J. Axelsson, Ladislav Nagy et Mathieu Perreault et c’est Hal Gill qui détient ce titre pour le 207e échelon. Bref, ce sont les meilleurs choix et on ne parle pas d’une équipe d’étoiles.

Dom Luszczyszyn, du Hockey News, a illustré cette situation avec des probabilités. En utilisant les données historiques du repêchage, il a calculé les chances de repêcher un joueur qui participera à au moins 200 matchs dans la LNH pour tous les choix de l’encan.

En additionnant les choix des 30 équipes de la LNH, il a trouvé que le Canadien se classait au 27e rang de la ligue au niveau des probabilités de repêcher un joueur qui atteindra ce critère pendant sa carrière. Les Islanders, les Rangers et les Penguins sont les seules équipes avec des pires probabilités que le Tricolore.

Ce n’est pas surprenant considérant le nombre de choix du Canadien et l’endroit de ces sélections, mais c’est bon de se le rappeler avant le début de l’encan. On fait encore confiance à Trevor Timmins, qui a le don de sortir des lapins de son chapeau, mais il a un gros défi devant lui et il n’aura pas vraiment le droit à l’erreur s’il veut continuer à remplir la banque d’espoirs.

La grille des probabilités des 30 équipes de la LNH

Timmins

Via Reddit