Tony Snell réalise la pire ligne de stats de l’histoire de la NBA

Drama
Crédit photo - Mike Stobe / Getty Images Sport / Getty

Tony Snell a vécu une soirée cauchemardesque hier soir lors du match entre les Bucks de Milwaukee et le Jazz de l’Utah.

L’arrière des Bucks a passé 28 minutes sur le parquet mais j’ai mal aux yeux quand je vois sa ligne de stats.

En effet, en 28 minutes de jeu, ce dernier n’a pas inscrit le moindre point, ni réalisé la moindre passe décisive, ni pris un rebond ou encore bien même réalisé un contre ou une interception.

Des zéros de partout.

Cela n’a pas aidé son équipe qui s’est inclinée 109 à 95.