Tomas Tatar force la prolongation à la dernière seconde

La saison des Red Wings ne s’est pas passé comme ils auraient aimé alors qu’ils manqueront fort probablement les séries pour la première fois depuis 1990. Le coach des Wings, Jeff Blashill, y croit toutefois encore puisqu’il a la chance de compter sur Henrik Zetterberg dans sa formation. Malgré cet espoir, c’était inéluctable de voir son équipe au dernier rang du classement dans l’Est avant les matchs de vendredi soir.

Ce n’est pas Henrik Zetterberg qui lui a donné raison contre les Flames vendredi soir, mais il a quand même eu l’appui d’un autre de ses attaquants européens. Lors de la dernière seconde du 3e engagement, Tomas Tatar a déjoué Brian Elliott pour forcer la prolongation et ainsi obtenir un point supplémentaire au classement. Malheureusement pour Blashill et les siens, un autre attaquant européen, Mikael Backlund, a marqué son 20e de la saison pour donner la victoire à Calgary au cours de la période supplémentaire.

C’est tout de même un point important pour le moral des Wings puisque ça leur permet de quitter le dernier rang dans l’Est. Leurs chances de faire les séries sont encore extrêmement minces, mais au moins, ils ont dépassé les Hurricanes au classement grâce à ce but de Tatar. Ultimement, ça ne changera donc pas grand chose pour eux, mais tout ce qui peut aider le moral dans une saison historique pour les mauvaises raisons est le bienvenue. Tomas Tatar va définitivement mériter son pudding chômeur après le match!

Le but égalisateur de Tomas Tatar