Christophe Perreault

Tomas Plekanec se retrouve au centre du deuxième trio à Toronto

Embed from Getty Images

Depuis son arrivée à Toronto, Tomas Plekanec n’a vraiment pas un gros rôle dans l’alignement. L’équipe a fait son acquisition pour le placer comme quatrième centre et c’est pas mal tout ce qu’il a été chez les Leafs. Ce rôle diminué parait non seulement dans ses prestations alors qu’il peine à trouver son rythme, mais aussi dans sa production, lui qui n’a que deux passes en 19 parties dans l’uniforme des Leafs.

Lors du troisième match contre les Bruins, l’ancien #14 aura une belle occasion de prouver ce qu’il peut encore faire de mieux dans la LNH puisque si l’on se fie aux trios du matin, il pilotera la deuxième ligne entre Marleau et Marner. Bien évidemment, ce changement est causé par la suspension de Kadri et le résultat désastreux du premier match sans Nazem.

C’est quand même intéressant de voir cette ligne assemblée lors du retour à la maison de Toronto. En jumelant Plekanec et Marleau, Babcock se donne peut-être une option pour contrer le gros trio de Boston qui a fait des ravages dans les deux premiers matchs. Ils ne seront pas capables de suivre nécessairement, mais s’ils limitent les dégâts et qu’ils libèrent Auston Matthews avec le dernier changement, ce serait une contribution notable.

Pour revenir à Tomas Plekanec, c’est une opportunité en or pour lui de prouver qu’il est encore capable d’occuper un rôle défensif contre les meilleurs éléments, ce qu’il n’a tout simplement pas fait à Toronto cette année. C’est étrange à dire pour un gars qui gagnait 5 M$ cette année, mais il joue probablement pour un contrat l’an prochain. C’est la réalité de la nouvelle LNH où les vétérans se font souvent tasser plus rapidement qu’ils ne le pensent.

Ailleurs dans les séries de l’Est, il faut noter qu’Andre Burakovsky ne fera pas le voyage à Columbus. Il s’est blessé dans le deuxième match et il sera probablement remplacé par Jakub Vrana. Au New Jersey, ce sera Marcus Johansson qui pilotera le deuxième trio. C’est un retour au jeu pour celui qui a combattu plusieurs commotions cette saison. Devant le filet, ce sera Cory Schneider.