Thomas Hickey a ébranlé Jonathan Drouin avec un énorme plaquage

Jonathan Drouin était en train de connaître une renaissance avec le Lightning en séries. Malheureusement pour l’attaquant québécois, il a frappé un mur pendant la 2e période du 3e match de la série de Tampa Bay contre les Islanders mardi soir. Ce mur portait le nom de Thomas Hickey, qui a profité de la tête baissée de Drouin pour le connecter avec une mise en échec monstre. Drouin n’était pas la première victime québécoise du défenseur des Islanders dans cette série. Il s’en était pris à Cédric Paquette dans le match précédent.

Drouin a immédiatement quitté la glace après cet impact et il a retraité au vestiaire lors de l’arrêt de jeu suivant. Le contact à la tête était assez évident sur la séquence et c’est pour cette raison que Drouin devra subir des tests pour une commotion cérébrale.

AJOUT : Drouin est finalement revenu au jeu pendant la 3e période. C’est évidemment une excellente nouvelle pour lui et l’organisation de Tampa Bay. D’ailleurs, il a créé le but égalisateur du Lightning dans la dernière minute en rejoignant Kucherov dans l’enclave.