Taylor Hall a joué avec une blessure à la main tout au long de 2018

Embed from Getty Images

Taylor Hall a connu une saison 2017-18 exceptionnelle. Ses 93 points en 76 parties l’ont non seulement placé au premier rang des pointeurs des Devils, mais il avait aussi une avance de 41 points sur son poursuivant le plus près, Nico Hischier. Cette différence est plus grande que le nombre de points du cinquième meilleur pointeur de l’équipe, donc il a vraiment tiré cette attaque sur ses épaules.

C’est pour ça qu’il est l’un des deux favoris pour le trophée Hart avec Nathan MacKinnon. La saison en tant que telle était déjà très impressionnante, mais les détails dévoilés par les Devils lundi matin ont ajouté à l’exploit.

Dans un communiqué de presse, l’équipe du New Jersey a annoncé que Taylor Hall avait subi une opération pour réparer des ligaments déchirés dans sa main gauche. Il avait subi cette blessure vers la fin du mois de décembre, mais ce n’est pas celle-là qui l’a empêché de participer au match des étoiles. L’équipe a ajouté qu’il allait être prêt pour le début du camp d’entraînement.

Il n’était pas le seul éclopé chez les Devils. Cory Schneider est passé sous le bistouri pour soigner sa hanche avec une opération qui a approximativement un temps de récupération de cinq mois. On ne sait donc pas encore s’il sera de retour pour le début de la prochaine saison, mais cette situation médicale explique probablement pourquoi il a conservé son pire % d’arrêts (90,7%) depuis son année recrue.

Le dernier à avoir été opéré est Patrick Maroon. Dans son cas, on parle d’une hernie discale, mais il pourra être en mesure de s’entraîner avant le début du camp d’entraînement. C’est assez important vu qu’il sera agent libre sans restriction, ce qui veut dire que sa situation médicale sera suivie de près.