Vladimir Tarasenko s’est pogné avec son coach en fin de 2e période

On a assisté à une scène assez étrange à la fin de la 2e période du 6e match entre les Blues et les Blackhawks samedi soir. Vladimir Tarasenko a échangé quelques mots avec Ken Hitchcock en rentrant au vestiaire et il était visiblement mécontent. Selon les analystes de CBC, la raison de la dispute serait le temps en avantage numérique du #91, qui a marqué 3 des 5 buts des siens dans cette situation.

Les Blues venaient de terminer leur seul avantage numérique de la rencontre et Tarasenko n’a passé que 8 secondes sur la glace pendant cette attaque à 5. C’est très peu pour un joueur qui a un talent offensif indéniable. C’est encore plus vrai lorsqu’on sait que les Blues avaient besoin d’un but pour égaler la marque après avoir accordé 3 buts pendant cette période. Saint Louis a finalement perdu le match 6-3.

Malgré cet échange, Hitchcock n’a pas hésité à utiliser Tarasenko en 3e période alors qu’il a joué 6:21 pendant cet engagement. Alex Steen et David Backes sont les seuls attaquants des Blues à avoir passé plus de temps sur la glace pendant cette dernière période.

Il faut dire que le joueur a pas mal plus de sécurité d’emploi avec les Blues que le coach. Tarasenko est sous contrat avec les Blues jusqu’en 2023 alors que Ken Hitchcock travaille sur un contrat d’un an. Si les Blues complètent l’effondrement et qu’ils se font éliminer en première ronde, cette séquence vidéo sera l’excuse parfaite des Blues pour donner raison aux rumeurs qui circulent depuis plusieurs années et congédier leur coach.