nhl draft 2013 // Stats pour prouver que Trevor Timmins est mieux que les Nordiques

trevor-timmins
Collaboration toute spéciale cette semaine en prévision du repêchage 2013 de la NHL. Je vous présente Stéphane, un spécialiste en intelligence d’affaires chez Microsoft Canada. Il a compilé des statistiques disponibles sur le site de NHL.com question de mettre à jour quelques mythes et légendes urbaines. La gestion et la manipulation des statistiques ont été produites en utilisant la plateforme Cloud Windows Azure ainsi que l’outil d’analyse PowerPivot. Pour des raisons statistiques, on a utilisé aussi les données jusqu’à 2011. Cet article est le 5e d’une série de 5.
trevor-timmins

Les partisans des Canadiens peuvent énumérer par cœur les mauvais coups de leur équipe préférée. Après chaque repêchage, on se demande pourquoi on n’a pas choisi un tel au lieu d’un tel. Pourquoi on n’a pas choisi plus de joueurs du Québec. L’analyse du repêchage ressemble à une analyse d’après match. Quand on est partisan, on a tendance à ne voir qu’une équipe sur la glace. Le Canadien a bien joué, le Canadien a mal joué. Rarement, on parle de la performance de l’autre équipe!

Pour analyser la performance du repêchage des Canadiens, il est important de comparer avec les autres équipes pour avoir un regard juste et objectif. Regardons tout d’abord le passé récent du repêchage de la Flanelle depuis l’arrivée de Trevor Timmins en 2003. Timmins a été maintes fois critiqué pour ne pas avoir choisi des joueurs connus ici comme par exemple David Perron, Angelo Esposito, Claude Giroux. Certaines omissions font plus mal que d’autres n’est-ce pas?

Par contre si on se demandait, depuis 2003, quelle équipe est numéro un pour le nombre de matchs joués dans la LNH parmi ses joueurs repêchés? Pas sûr que l’on dirait Montréal. Eh bien la réponse est bel et  bien le Canadien de Montréal avec 4,437 parties joués en saison régulière ! Le Canadien devance les Hawks par plus de 300 parties qui sont au 2e rang. Avec ce classement, ce n’est certainement donc pas l’effet du hasard si Timmins a résisté aux récents changements de direction du Canadien.

Voici le tableau comparatif des équipes pour le nombre de matchs joués par leurs joueurs repêchés.

On parle que Montréal et Columbus sont en reconstructions. Effectivement, leurs espoirs jouent beaucoup de matchs, mais sans véritable succès. À la fin du peloton, il est quand même surprenant de voir New-Jersey et Detroit respectivement 27e et 28e dans la ligue. Quantité vs qualité?

Joueurs repêchés par le CH qui ont joué beaucoup de matchs

Le premier et douloureux constat chez le Canadien est que la très grande majorité des joueurs repêchés ne sont plus avec l’équipe.  Bien qu’il n’y a pas de Crosby, ni de Malkin, ni même de Toews dans cette liste,  on pourrait former une pas pire équipe avec ce groupe de joueurs. Ce qui fait encore plus mal au cœur est les joueurs obtenues en retour de nos espoirs. Nous allons éviter de faire cet exercice pour ne pas gâcher votre journée!

Voici donc le tableau des joueurs repêchés par le CH depuis l’ère Timmins. Les statistiques ne sont que pour les matchs joués en saison régulière.

Année Ronde RangTotal Joueur Ligue-Conso NombreParties NombrePoints NombreVictoires Gardiens
2003 1 10 Andrei Kostitsyn RUSSIA 398 222 0
2003 2 40 Cory Urquhart QMJHL 0 0 0
2003 2 61 Maxim Lapierre QMJHL 415 103 0
2003 3 79 Ryan O’Byrne WEST JUNIOR 266 33 0
2003 4 113 Corey Locke OHL 9 1 0
2003 4 123 Danny Stewart QMJHL 0 0 0
2003 6 177 Christopher Heino-Lindberg SWEDEN 0 0 0
2003 6 188 Mark Flood OHL 39 8 0
2003 7 217 Oskari Korpikari FINLAND 0 0 0
2003 8 241 Jimmy Bonneau QMJHL 0 0 0
2003 9 271 Jaroslav Halak SLOVAKIA 250 1 135
2004 1 18 Kyle Chipchura WHL 216 44 0
2004 3 84 Alexei Emelin RUSSIA 67 7 0
2004 4 100 JT Wyman US COLLEGE-UNIV 43 11 0
2004 5 150 Mikhail Grabovski RUSSIA 319 201 0
2004 6 181 Loic Lacasse QMJHL 0 0 0
2004 7 212 Jon Gleed US COLLEGE-UNIV 0 0 0
2004 8 246 Gregory Stewart OHL 26 1 0
2004 9 262 Mark Streit SWISS 443 261 0
2004 9 278 Alex Dulac-Lemelin QMJHL 0 0 0
2005 1 5 Carey Price WHL 336 10 150
2005 2 45 Guillaume Latendresse QMJHL 314 137 0
2005 4 121 Juraj Mikus SLOVAKIA 0 0 0
2005 5 130 Mathieu Aubin QMJHL 0 0 0
2005 6 190 Matt D’Agostini OHL 238 89 0
2005 7 200 Sergei Kostitsyn BELARUS 307 161 0
2005 7 229 Phillipe Paquet US COLLEGE-UNIV 0 0 0
2006 1 20 David Fischer US COLLEGE-UNIV 0 0 0
2006 2 49 Ben Maxwell WHL 47 8 0
2006 2 53 Mathieu Carle QMJHL 3 0 0
2006 3 66 Ryan White WHL 63 10 0
2006 5 139 Pavel Valentenko RUSSIA 0 0 0
2006 7 199 Cameron Cepek WHL 0 0 0
2007 1 12 Ryan McDonagh US COLLEGE-UNIV 122 41 0
2007 1 22 Max Pacioretty US JUNIOR 202 114 0
2007 2 43 P.K. Subban OHL 160 76 0
2007 3 65 Olivier Fortier QMJHL 0 0 0
2007 3 73 Yannick Weber OHL 109 30 0
2007 5 133 Joe Stejskal US COLLEGE-UNIV 0 0 0
2007 5 142 Andrew Conboy US JUNIOR 0 0 0
2007 6 163 Nichlas Torp SWEDEN 0 0 0
2007 7 192 Scott Kishel US COLLEGE-UNIV 0 0 0
2008 2 56 Danny Kristo US JUNIOR 0 0 0
2008 3 86 Steve Quailer US JUNIOR 0 0 0
2008 4 116 Jason Missiaen OHL 0 0 0
2008 5 138 Maxim Trunev RUSSIA 0 0 0
2008 7 206 Patrick Johnson US COLLEGE-UNIV 0 0 0
2009 1 18 Louis Leblanc US JUNIOR 42 10 0
2009 3 65 Joonas Nattinen FINLAND 0 0 0
2009 3 79 Mac Bennett US COLLEGE-UNIV 0 0 0
2009 4 109 Alexander Avtsin RUSSIA 0 0 0
2009 5 139 Gabriel Dumont QMJHL 3 0 0
2009 6 169 Dustin Walsh ONTARIO JUNIOR 0 0 0
2009 7 199 Michael Cichy US JUNIOR 0 0 0
2009 7 211 Petteri Simila FINLAND 0 0 0
2010 1 22 Jarred Tinordi US JUNIOR 0 0 0
2010 4 113 Mark MacMillan WEST JUNIOR 0 0 0
2010 4 117 Morgan Ellis QMJHL 0 0 0
2010 5 147 Brendan Gallagher WHL 0 0 0
2010 7 207 John Westin SWEDEN 0 0 0
2011 1 17 Nathan Beaulieu QMJHL 0 0 0
2011 4 97 Josiah Didier US JUNIOR 0 0 0
2011 4 108 Olivier Archambault QMJHL 0 0 0
2011 4 113 Magnus Nygren SWEDEN 0 0 0
2011 5 138 Darren Dietz WHL 0 0 0
2011 6 168 Daniel Pribyl CZECH REP 0 0 0
2011 7 198 Colin Sullivan US COLLEGE-UNIV 0 0 0
Grand Total         4,437 1,579 285

D’où proviennent les joueurs repêchés par le Canadien?

Ce qu’on entend souvent, depuis l’ère Gainey-Gauthier, est qu’on néglige le Québec lors du repêchage. Si on compare avec les précédents DG, est-ce vraiment le cas?

Depuis 1983, c’est au Québec que le Canadien repêche le plus. 24% de joueurs repêchés proviennent de la LHJMQ suivi de très près par les joueurs provenant de rangs collégiaux américains.

Période Serge Savard

Si on analyse par DG, on remarque que pour l’époque Serge Savard, le CH repêchait plus dans les collèges américains (30%) que dans la LHJMQ (25%). Le ratio de repêchage au Québec pour Serge Savard est bon, mais il ne faut pas oublier qu’on ne pouvait pas repêcher librement dans les pays de l’est. Ce qui n’a quand même pas empêché Savard de repêcher Vladislav Tretiak et Petr Svododa par exemple. On lui doit aussi Oleg Petrov! Dans la catégorie « on a été le chercher loin celui-là » on note Hirohyuki Miura du Japon en 11e ronde et 260e choix au total en 1992…

Période Réjean Houle

Réjean Houle a été DG pour 4 repêchages soit de 1996 à 1999. Bien que Réjean Houle est une figure populaire et qu’il est aimé de tous, il a été solidement critiqué et l’équipe n’a pas connu des années glorieuses durant et après son règne.  Est-ce que ceux qui le critiquaient sont les mêmes qui se plaignent qu’on en repêche pas assez dans la LHJMQ? Si tel est le cas, force est de constater que c’est sous Réjean Houle que l’on repêchait le plus au Québec. 31% des joueurs repêchés sous Houle étaient de la LHJMQ.  Le meilleur choix de Houle est sans contredit Andrei Markov choix en 6e ronde en 1998. Cette même année,  il avait sélectionné Mike Ribeiro (2e ronde 45e total) et François Beauchemin (3e ronde 75e total). Malheureusement, ce que tout le monde retient de Réjean Houle cette année là est qu’il avait préféré Eric Chouinard à Simon Gagné en 1ere ronde…

Période André Savard

Le règne d’André Savard a été bref. La provenance de ses choix était assez variée.  Il n’a cependant jamais repêché au Québec avant le 99e rang; et c’était Michael Lambert en 2002. Pas un des joueurs du Québec qu’il a repêché a joué dans la LNH.  Si on regarde les joueurs repêchés par André Savard, son meilleur choix est Tomas Pleckanec 3e ronde 71e au total en 2001. Parmi ses autres prises, on note Ron Hainsey, Mike Komisarek et Chris Higgins, tous américains, et qui ont de belles carrières hors Montréal, mais en sous les attentes dans leur temps junior.

Période Gainey-Gauthier

Le duo Gainey-Gauthier a fait l’objet de beaucoup de critiques de la part des partisans et des analystes pour avoir négligé le recrutement au Québec. Il n’en reste pas moins qu’avec 21%, c’est dans la LHJMQ que proviennent le plus de joueurs repêchés par le dynamique duo (si on additionne les deux ligues des USA, la LHJMQ arrive cependant 2e). Si on compare aux deux autres ligues majeures canadiennes, on a largement favorisé la LHJMQ (21%) par rapport à la OHL (10%) et la WHL (10%). À la lumière de ces statistiques, peut-on vraiment reprocher à Gainey et Gauthier d’avoir négligé le Québec au niveau du repêchage? Peut-être pas. Mais on peut probablement se questionner sur la qualité du développement de leurs joueurs.

Canadiens vs Nordiques

Avec la venue anticipée et souhaitée du hockey de la LNH à Québec, beaucoup disent que ça va forcer le Canadien à être plus vigilent. À la lumière des chiffres des tableaux précédents,  il ne semble pas que le départ des Nordiques a eu une réelle influence. Sur le repêchage à tout le moins…

Comparons le nombre de joueurs repêchés par les deux équipes de 1980 à 1994.

Durant ces 15 repêchages, le Canadien a repêché 47 joueurs comparativement à 37 pour les Nordiques.  Même qu’en 1987 et en 1990 les Nordiques n’ont repêché aucun joueur de la LHJMQ.

En rétrospective, en regardant les chiffres pendant et après l’époque des Nordiques, il ne semble pas que la présence de Québec dans la LNH ait eu une influence majeure sur le repêchage des joueurs du Québec pour le Canadien. Pour les joueurs en uniforme, sur la glace, c’est une autre histoire…Et pour ceux qui l’auraient oublié durant cette période les Nordiques ont embauché un entraineur unilingue anglophone en Dave Chambers…

Liste de joueurs de la LHJMQ repêchées par les Nordiques

Année Ronde Rang Total Joueur Equipe Amateur
1980 2 24 Normand Rochefort Quebec Remparts
1980 7 129 Gaston Therrien Quebec Remparts
1980 8 150 Michel Bolduc Chicoutimi Sagueneens
1980 9 171 Christian Tanguay Trois Rivieres Draveurs
1981 3 53 Jean Gaulin Sorel Black Hawks
1981 8 158 Andre Cote Quebec Remparts
1981 9 179 Marc Brisebois Sorel Black Hawks
1982 3 55 Mario Gosselin Shawinigan Cataractes
1982 7 131 Daniel Poudrier Shawinigan Cataractes
1982 11 223 Andre Martin Montreal Juniors
1983 2 32 Yves Heroux Chicoutimi Sagueneens
1983 5 92 Luc Guenette Quebec Remparts
1984 3 57 Steven Finn Laval Voisins
1984 9 183 Guy Ouellette Quebec Remparts
1985 8 162 Mario Brunetta Quebec Remparts
1985 12 246 Jean Bois Trois Rivieres Draveurs
1986 2 39 Jean-Marc Routhier Hull Olympiques
1986 2 41 Stephane Guerard Shawinigan Cataractes
1986 7 144 Jean-Francois Nault Granby Bisons
1986 9 186 Pierre Millier Chicoutimi Sagueneens
1986 11 228 Martin Latreille Laval Titan
1988 1 5 Daniel Dore Drummondville Voltigeurs
1988 2 24 Stephane Fiset Victoriaville Tigres
1988 12 234 Claude Lapointe Laval Titan
1989 3 43 Stephane Morin Chicoutimi Sagueneens
1989 4 76 Eric Dubois Laval Titan
1991 2 24 Rene Corbet Drummondville Voltigeurs
1991 5 90 Patrick Labrecque St. Jean Lynx
1991 12 244 Eric Meloche Drummondville Voltigeurs
1992 2 28 Paul Brousseau Hull Olympiques
1992 3 52 Manny Fernandez Laval Titan
1992 4 76 Ian Mcintyre Beauport Harfangs
1992 7 148 Martin Lepage Hull Olympiques
1993 1 10 Jocelyn Thibault Sherbrooke Faucons
1993 6 153 Christian Matte Granby Bisons
1994 3 61 Sebastien Bety Drummondville Voltigeurs
1994 11 285 Steven Low Sherbrooke Faucons