Succès Souvenir // La fois où Marc-André Fleury a sauvé la Coupe des Penguins

Fleury

Après le match de mercredi soir où il n’a pas vraiment bien paru, Marc-André Fleury est redevenu victime de sa réputation de mauvais gardien en séries. Tous les amateurs des Penguins et de la LNH ont sorti les mêmes blagues que l’an passé alors que Fleury avait explosé contre les Islanders. Par contre, il y a un jeu qu’on oublie trop souvent pour justifier la réputation de Fleury.

On oublie que le gardien des Penguins a fait l’arrêt la plus clutch des 20 dernières années dans la LNH. C’est arrivé le 12 juin 2009 dans le 7e match de la série de la Coupe Stanley. Les Penguins menaient 2-1 avec 7 secondes à faire au match. Fleury avait fait le 1er arrêt et le retour est arrivé sur la palette de Nicklas Lidstrom avec moins de 2 secondes à faire au match. Le gardien des Penguins a confirmé la Coupe des siens en faisant l’arrêt en plongeant.

Je suis incapable de me souvenir d’un arrêt aussi clutch que celle-là. Honnêtement, je ne vois pas comment les circonstances pourraient être meilleures. Cet arrêt de Fleury a littéralement donné la Coupe à Pittsburgh et il l’a fait en arrêtant un retour de lancer d’un des 10 meilleurs défenseurs de l’histoire en plongeant. C’est dommage que quelques séries où il a moins bien fait vont entacher cet arrêt tout simplement incroyable.